Clemenceau

Accueil > Archives Clemenceau > Archives Clemenceau > Le bouquet de fleurs

Archives Clemenceau

Affichage détaillé (Archives Clemenceau)


© Archives départementales de la Vendée

Le bouquet de fleurs

C'est lors d'un voyage sur le front en Champagne que des soldats remettent à Clemenceau "un petit bouquet de fleurs crayeuses, augustes de misère et flamboyantes de volonté"

06/07/1918

Type de document : Photographie

Dans un discours prononcé le 1er octobre 1921, lors de l'inauguration du monument de Sainte-Hermine, Clemenceau se souvînt de la scène : "Voici que s'élancent vers le visiteur d'incohérentes figures blêmes de poussière, qui font mine de s'aligner pour le salut militaire, tandis que le chef s'avance [...]. Et la rude main présente un bouquet de fleurs crayeuses, augustes de misères et flamboyantes de volonté. Ah ! ces frêles tiges desséchées ! La Vendée les verra, car j'ai promis qu'elles iraient dormir avec moi. [...] Et le viellard, étranglé d'une émotion surhumaine, serrait de toutes ses forces une main de fer, ne savait que balbutier des paroles sans suite et jurer que ce petit faisceau de fleurs sans couleurs et sans sève, gage de la plus sublime offrande d'idéal, ne le quitterait plus"


Mission Centenaire
ContactPlan du siteMentions légalesPartenairesCrédits