Clemenceau

Accueil > Archives Clemenceau > Archives Clemenceau > De la coordination des actions militaires au commandement unique

Archives Clemenceau

Affichage détaillé (Archives Clemenceau)


Copie de la décision du 3 avril 1918. Beauvais, 3 avril 1918 © Arch. nat., 414AP/1
Copie de la décision du 26 avril 1918. Paris, 26 avril 1918. (FRAN_2018_00481) © Arch. nat., 414AP/1Lettre de commandement. Paris, 8 mai 1918. (FRAN_2018_00483) © Arch. nat., 414AP/1

De la coordination des actions militaires au commandement unique

Type de document : Lettre

La réalisation du commandement unique des armées alliées est pour Clemenceau une condition indispensable pour mener les armées à la victoire. Malgré les réticences des Britanniques, il obtient le 26 mars 1918 à Doullens que le général Foch soit chargé par les gouvernements britannique et français de « coordonner l’action des armées alliées sur le front ouest ».

Une étape supplémentaire est franchie quelques jours plus tard, le 3 avril, à Beauvais. Clemenceau y emporte l'accord des alliés britanniques mais aussi américains pour que soit confiée à Foch « la direction stratégique des opérations militaires ».

Les termes de la lettre de commandement du 22 avril qui confère au général Foch le commandement des armées alliées en France seront reformulés le 8 mai afin de lui donner autorité également sur le front italien.

Les papiers personnels de Ferdinand Foch sont conservés aux Archives nationales sous la cote 414AP.


Mission Centenaire
ContactPlan du siteMentions légalesPartenairesCrédits