Clemenceau

Accueil > Archives Clemenceau > Archives Clemenceau > Clemenceau et le général Mangin

Archives Clemenceau

Affichage détaillé (Archives Clemenceau)


Décision du ministre de la Guerre de relever le général Mangin de son commandement. 3 mai 1917 © Arch. nat., 149AP/18
Copie des lettres de Joseph Reinach et G. Clemenceau à P. Painlevé, ministre de la Guerre, 1er août et 2 août 1917 © Arch. nat., 149AP/18Décision du ministre de la Guerre de mettre le général Mangin à la disposition du  commandant en chef des armées, 14 décembre 1917 © Arch. nat., 149AP/18Lettre de Clemenceau à Mangin lui annonçant sa mise à la disposition du général Pétain, 15 décembre 1917 © Arch. nat., 149AP/18Suite de la lettre de Clemenceau à Mangin lui annonçant sa mise à la disposition du général Pétain, 15 décembre 1917 © Arch. nat., 149AP/18

Clemenceau et le général Mangin

Clemenceau accorde sa confiance au général Mangin

03/05/1917

Type de document : Lettre

À la tête de la VIe armée lors de l'offensive Nivelle d'avril 1917, le général Mangin est destitué peu après de son commandement. Cette décision provoque l'indignation de Clemenceau. Dès décembre 1917, Mangin est placé sous les ordres de Pétain à la tête d'un corps d'armée. Il prend ensuite le commandement de la Xe armée et joue un rôle déterminant lors des combats de juillet 1918, justifiant ainsi la confiance de Clemenceau.


Les papiers personnels du général Mangin sont conservés aux Archives nationales dans la sous-série 149AP.


Mission Centenaire
ContactPlan du siteMentions légalesPartenairesCrédits