Clemenceau

Accueil > Archives Clemenceau > Archives Clemenceau > Clemenceau, artisan de la victoire

Archives Clemenceau

Affichage détaillé (Archives Clemenceau)


Minute d'une lettre du comte Henry Greffulhe à Clemenceau, 15 novembre 1918 © Arch. Nat., 101AP(I)/35 et 101AP(II)/77
Suite de la minute d'une lettre du comte Henry Greffulhe à Clemenceau, 15 novembre 1918 © Arch. Nat., 101AP(I)/35 et 101AP(II)/77Minute d'une lettre de la comtesse Greffulhe à Clemenceau, 1919 © Arch. Nat., 101AP(I)/35 et 101AP(II)/77Carte de réponse de Clemenceau à la comtesse Greffulhe, s.d. © Arch. Nat., 101AP(I)/35 et 101AP(II)/77Suite de la carte de réponse de Clemenceau à la comtesse Greffulhe, s.d. © Arch. Nat., 101AP(I)/35 et 101AP(II)/77

Clemenceau, artisan de la victoire

"Monsieur le Président, permettez moi de vous offrir l'hommage de mon admiration pour votre patriotisme si élevé, votre courage et votre inlassable volonté"

15/11/1918

Type de document : Lettre

La signature de l'armistice le 11 novembre 1918 et la fin de la guerre sucitent une vague d'admiration et de remerciements envers Clemenceau au sein de la meilleure société parisienne. Les lettres de félicitations à Clemenceau se succèdent, qu'il s'agisse de républicains, comme le comte Henry Greffulhe, ou de monarchistes à l'instar de son épouse... Le sens du post scriptum ajouté par Clemenceau dans sa réponse à cette dernière - « Ne pensez-vous pas que beaucoup de vos vivants sont parfaitement morts » - demeure mystérieux.

 

Les papiers de la famille Grefullhe sont conservés aux Archives nationales dans les sous-séries 101AP(I) et 101AP(II).



Mission Centenaire
ContactPlan du siteMentions légalesPartenairesCrédits