Affaire Delphine Jubillar: ce que les enquêteurs découvrent sur la voiture blanche! Lugubre détail

Alors que l’affaire était restée sur une impasse, une nouvelle infirmation vient récemment de la relancer. La voiture du couple a été retrouvée. Et tenez-vous bien, du sang a été retrouvé dedans. S’agirait-il donc du sang de la victime ?

affaire-delphine-jubillar-ce-que-les-enqueteurs-decouvrent-sur-la-voiture-blanche-lugubre-detail
©Global news
publicité

Depuis maintenant 2 ans, l’affaire Jubillar ne cesse de glacer le sang des Français. À chaque avancée de l’enquête, on découvre de détails de plus ne plus lugubre. Disparue en 2020, Delphine Jubillar est supposée morte, assassinée par son mari, Cédric Jubillar.

publicité

Un nouvel élément relance l’affaire Jubillar !

Dès la disparition de l’infirmière, Cédric Jubillar a tout de suite été soupçonné de son meurtre. Mais 2 ans plus tard, le corps de Delphine n’est toujours pas retrouvé. Et de son côté, l’accusé continue toujours de réclamer son innocence. Sans une preuve concrète, il est impossible de condamner Cédric Jubillar du meurtre de sa femme. De ce fait, il risque d’être libéré sous peu. Mais avec l’arrivée de ce nouvel élément, l’enquête dans l’affaire Jubillar risque de prendre une nouvelle tournure.

En effet, tout est possible avec ce que les enquêteurs viennent de découvrir dans la voiture blanche dans l’affaire Jubillar. Alors que Cédric est toujours retenu en prison, attendant son procès, il a fait des aveux. En effet, Marco, un détenu qui partage la même cellule que lui, explique que son compagnon vient de dévoiler un détail crucial sur l’affaire. Et bien évidemment, celui-ci a tout dévoilé à la police.

publicité

La blanche couverte de sang !

Après avoir tué sa femme, les enquêteurs pensent que Cédric se serait débarrassé du corps de celle-ci. Et pour cela, il l’aurait emmené avec sa voiture blanche. Et lorsque parlent des aveux de son compagnon de cellule, l’hypothèse des enquêteurs a été bel et bien confirmée dans l’affaire Jubillar. Alors que Cédric avait tenu bon devant les inspecteurs pendant plus d’un an, il finit alors par se trahir, de ses propres aveux.

publicité

Mais ce qui a longtemps berné les enquêteurs, c’est le fait que Cédric Jubillar n’a pas utilisé sa propre voiture dans cette affaire. En effet, c’est le détail que Marco explique. « J’ai compris qu’il n’avait pas utilisé sa propre voiture pour la transporter. Il m’a dit qu’il n’avait pas utilisé sa propre voiture pour la transporter. Il m’a dit qu’il n’allait pas être assez stupide pour utiliser sa propre voiture. » Raconte alors le prisonnier devant les policiers.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.