Affaire Jubillar: de nouveaux aveux relancent l’affaire! Des révélations glaçantes

L’enquête concernant cette affaire continue toujours et laisse un semblant d’espoir pour la famille de la défunte.

affaire-jubillar-de-nouveaux-aveux-relancent-laffaire-des-revelations-glacantes
©Instagram
publicité

Après sa disparition, la femme de Cédric Jubillar est présumée morte. Mais tant que son corps ne sera pas retrouvé, sa famille n’y croira toujours pas. Dans cette affaire, c’est le mari même de la victime qui est soupçonné du meurtre. En effet, Cédric Jubillar est accusé d’avoir mis fin à la vie de sa femme et d’avoir dissimulé son corps. Et en attendant que le tribunal se prononce sur son sort, il est retenu en prison.

publicité

L’enquête Jubillar au point mort : Cédric gagne du temps !

Jamais la France n’a connu pareille affaire si médiatisée. En effet, l’affaire Jubillar a attiré le regard du pays tout entier dès ses débuts. D’après les enquêtes menées, l’histoire se serait passée de la manière suivante. Après une énième dispute avec Delphine Jubillar, Cédric aurait attenté à la vie de celle-ci. Après avoir pris sa vie, il l’aurait alors transporté dans sa voiture blanche vers un endroit encore inconnu des enquêteurs et se serait débarrassé du corps.

Mais tant que l’arme du crime et la dépouille restent introuvables, il est impossible de justifier cette version des faits. Et pendant ce temps, Cédric Jubillar continue de clamer son innocence. Après cette disparition de l’infirmière, des battues sont toujours organisées. Mais elles restent toujours infructueuses, jusqu’à ce jour. Mais récemment, de nouveaux éléments vont pouvoir relancer l’affaire.

publicité

Les nouveaux éléments du dossier démontés par l’avocat de l’accusé !

Malgré le fait que Cédric clame toujours son innocence, de nombreuses preuves montrent pourtant le contraire. Les cris entendus par leurs voisins, la couette de Delphine Jubillar entachée de sang, ou encore les SMS compromettants… toutes ses preuves se lèguent contre l’accusé. Quelques jours après la mort de l’infirmière, son portable aurait été retrouvé, avec des messages mystérieux à l’intérieur. Ces SMS provenaient d’un inconnu qui serrait un amant de la défunte.

publicité

Dans leurs échanges, on comprend très vite que celui-ci aurait très bien pu être le coupable, car il avait une raison. Alors que Delphine avait refusé de quitter sa famille pour lui, il aurait très bien pu mal réagir face à cela. Si cette hypothèse s’avère être fondée, Cédric Jubillar serait alors libre. De ce fait, son avocat insiste sur le fait qu’il faudrait suivre de près cette piste.

publicité

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .