Allocations: ces aides du gouvernement que personne ne réclame! Découvrez-les

La Caisse d’Allocations familiales ou CAF propose chaque mois des aides financières. Ces aides sont destinées à soutenir les familles françaises les plus démunies, surtout en ces temps de crise.

allocations-ces-aides-du-gouvernement-que-personne-ne-reclame-decouvrez-les
©garamgroup
publicité

Une grande partie de ces aides reste sans quémandeurs et s’accumule dans les caisses de la CAF. Pour des raisons de popularité et de complexités de réclamation, ces aides sont souvent délaissées. Pourtant, ces aides peuvent être cruciales pour certaines familles. Découvrez les allocations du gouvernement que nous oublions systématiquement de réclamer.

publicité

Ces sommes d’argent proposés par la CAF que nous ne connaissons pas !

Ces prestations que vous ne connaissez pas l’existence ! Effectivement, ces allocations sont, à de nombreuses reprises, délaissées par des millions de foyers. Pour d’autres, elles n’existent même pas. Le plus souvent, ce sont les aides au logement qui sont les moins demandées par foyers français. En tout, ce sont les aides au logement et le Revenu de solidarité active (RSA), sont les allocations familiales les moins réclamées en France.

D’après les statistiques dévoilées par le site spécialisé MesAllocs.fr, le taux de non-recours à ces deux allocations atteignent les 37 %. Toutefois, ces chiffres varient d’une région à une autre. Logiquement, cette aide est plus sollicitée dans les régions où les frais de logement coutent plus cher. Mais à l’inverse, les régions comme la Creuse et le Cantal, où ces frais sont moins importants, le taux de non-recours aux aides au logement est plus élevé.

publicité

CAF : des allocations de 10 milliards d’euros non réclamées !

Les explications concernant le RSA ne sont pas pour autant plus claires. En effet, le taux de recours à cette allocation n’est que de 35%. Selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), près de 600 000 foyers sont concernés par cette aide de la CAF. Cette somme non réclamée par l’ensemble des bénéficiaires potentiels s’élève à 10 milliards d’euros !

publicité

Alors que les allocations devraient être de mise, les Français sont pourtant peu intéressés. Quelles seraient les raisons à cela ? En premier, ce sont les formalités qui effraient les personnes bénéficiaires. En effet, le temps nécessaire pour s’embarrasser de la paperasse suffit amplement pour les dissuader. Les questions de papiers en France représentent un réel problème. Ensuite, nous pouvons aussi citer les questions de fierté. En effet, de nombreux foyers ont honte de recevoir cette aide.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.