Après l’huile de tournesol, l’huile de palme risque aussi de disparaître du marché! Attention à la pénurie

Actuellement, les rayons alimentaires dans les grandes surfaces deviennent les scènes d’un terrible drame. En raison de la guerre en Ukraine, une inflation s’est installée en France, tout comme dans les autres pays d’Europe.

apres-lhuile-de-tournesol-lhuile-de-palme-risque-aussi-de-disparaitre-du-marche-attention-a-la-penurie
©Flickr

Avec le temps, l’inflation a touché l’énergie, l’essence, mais aussi les aliments. Concernant ces derniers produits, l’huile de tournesol reste à ce jour le produit avec le prix le plus enflé. En effet, cette denrée alimentaire vaut presque de l’or dans les supermarchés. Mais depuis peu, l’huile de palme aussi commence à se faire rare.

Une nouvelle pénurie d’huile menace le pays !

Il est pourtant impossible de se passer de l’huile de tournesol. En effet, malgré son prix qui monte en flèche, les Français sont toutefois obligés de l’acheter. Seule solution possible, c’est de se rabattre sur d’autres huiles plus accessibles. Entre la pandémie, la guerre en Ukraine et la baisse du pouvoir d’achat, il devient presque impossible de faire ses courses convenablement. Actuellement, l’huile menace même de devenir un luxe pour certains foyers français.

Mais après l’huile de tournesol, l’huile de palme risque aussi de disparaître des rayons de vente des grandes surfaces. Dans les meilleurs des cas, ces deux huiles resteront présentes dans les rayons de vente, mais auront un prix exorbitant. Pour rappel, l’Ukraine et la Russie, les belligérants de cette guerre, sont les deux premiers producteurs de tournesol. De ce fait, une grande partie de la production d’huile de tournesol se retrouve paralysée par ce conflit.

Une situation de crise, les industries s’alarment aussi !

Comme nous vous l’avons déjà expliqué, l’huile de palme risque aussi de manquer actuellement. Cette huile est utilisée par de nombreuses industries alimentaires, bien que certaines d’entre elles le cachent. Le plus souvent, cette huile se retrouve dans les produits alimentaires transformés. Les études concernant l’impact de sa consommation sur la santé sont encore peu avancées. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes s’en méfient.

Mais il est important de préciser que l’huile de palme n’est pas uniquement utilisée par les grandes industries alimentaires. En effet, certains produits cosmétiques en contiennent aussi. L’Indonésie, la première exportatrice d’huile de palme, va aussi fermer le robinet. Avec la crise actuelle, son gouvernement décide de prioriser la consommation locale. Cette décision aura aussi pour impact de faire monter le prix de certains produits. La situation va empirer encore plus !

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !