Buitoni au cœur d’un nouveau scandale: une nouvelle pizza contaminée se retrouve encore sur le marché

L’affaire Buitoni continue de faire jaser les consommateurs.

buitoni-au-coeur-dun-nouveau-scandale-une-nouvelle-pizza-contaminee-se-retrouve-encore-sur-le-marche
©Pinterest
publicité

Pendant le mois d’avril seulement, 50 personnes se sont retrouvées à l’hôpital après avoir mangé des pizzas de cette marque. En tout, 2 d’entre eux ont déjà perdu la vie, ce qui prouve à quel point la situation est déjà critique. Alors que la situation était déjà assez délicate. Voilà que les choses s’empirent encore. Le jeudi 5 mai dernier, une femme a porté plainte contre la marque italienne Buitoni.

publicité

Des pizzas Buitoni contaminées circulent toujours !

Les scandales alimentaires s’enchaînent actuellement. Après celui des chocolats Kinder, c’est celui des pizzas de la marque italienne Buitoni qui fait jaser les consommateurs. Actuellement, on compte déjà plus de 75 enfants touchés par la bactérie E. Coli suite à l’ingestion de pizzas de la gamme Fraîch’UP. Et suite à la mort de deux de ces victimes, une enquête pour « homicides involontaires », « tromperie » et « mise en danger d’autrui » était lancée contre la marque.

Cette histoire n’a fait que de donner une ampleur encore plus considérable à l’affaire. Par ailleurs, un nouveau drame vient de se produire. Après la découverte de la bactérie présente sur les pizzas, un rappel massif de produit a été lancé. Mais malheureusement, cela n’a pas suffi pour éviter que la situation ne dégénère. Et actuellement, une deuxième pizza aurait aussi le même problème.

publicité

Une autre pizza contaminée !

Au tout début du mois de mai, une femme décide de porter plainte contre la marque italienne Buitoni. Celle-ci se retrouve actuellement contaminée par la bactérie Escherichia coli, après avoir mangé une pizza Buitoni. Après le rappel de produit, la pizza en question se serait encore trouvée sur le marché. La femme, originaire de Perpignan, décide alors de porter plainte le jeudi 5 mai 2022.

publicité

« Il s’agit d’une mère de famille qui a consommé une pizza de la gamme Bella Napoli le 27 mars et a été hospitalisée le 29 mars pendant six jours. » Explique alors l’avocat de la victime, Maître Pierre Debuisson. Celui-ci a précisé ensuite que « les résultats d’analyses ont révélé la présence de la bactérie Escherichia coli… Soit la même bactérie que pour les premières pizzas concernées par le scandale». Alors que le témoignage et la plainte de cette femme commencent à faire des vagues sur les réseaux sociaux, les dirigeants de Buitoni ne réagissent toujours pas.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.