Carburant et hausse de prix: le gouvernement propose une remise à la pompe! Qu’est-ce que cela implique?

Le mercredi 11 mai dernier, le gouvernement français décide de maintenir la réduction de 18 centimes à la pompe. Une nouvelle qui devrait faire des heureux.

carburant-et-hausse-de-prix-le-gouvernement-propose-une-remise-a-la-pompe-quest-ce-que-cela-implique
©cobby

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le prix du carburant a continué d’augmenter de manière considérable. Dépendant en grande partie du pétrole de Gazprom, la France a été directement touchée par cette guerre. En effet, l’industrie russe assurait plus de 40 % de la consommation de la France. De ce fait, il était évident qu’une inflation allait toucher le pays. Pour aider les utilisateurs de voitures à supporter cette terrible hausse, le gouvernement propose différentes aides.

Les prix continue d’exploser !

Cela fait maintenant quelques mois que l’inflation sur le prix du carburant fait geindre les Français. Depuis, le passage à la pompe devient un moment que tout le monde redoute : « combien faudra-t-il payer aujourd’hui ? » Pour certains, faire le plein devient presque un fantasme. Alors que le prix du litre avoisine maintenant les 2 euros, le gouvernement intervient et apporte son aide.

En effet, une réduction de 15 à 18 centimes par litre est mise en place afin d’alléger cette inflation. Cette aide exceptionnelle devrait aider les conducteurs à réduire leur dépense en carburant. Alors que le prix à la pompe vient encore d’augmenter de 6 centimes la semaine dernière, le gouvernement prend une très belle décision. En effet, la réduction à la pompe sera maintenue.

Inflation du prix du carburant : le gouvernement maintient son aide !

Les Conseils des ministres tenus le mercredi 11 mai ont permis aux dirigeants d’évoquer les sujets les plus importants. Au centre de la discussion, on retrouve l’inflation du prix du carburant. En effet, il s’agit du mal qui fait le plus souffrir les Français en ce moment. Toujours soucieux de l’état du pouvoir d’achat français, le gouvernement décide alors de prolonger la remise à la pompe au-delà du 31 juillet.

Jusqu’à la fin de l’année donc, les Français pourront alors profiter du bouclier tarifaire sur les prix de l’énergie et du carburant. À l’approche des grandes vacances, cette aide pèsera surement dans les calculs des foyers français qui partent en vacances. En attendant, le gouvernement Macron envisage de mettre en place une nouvelle allocation plus ciblée.

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !