Charlène de Monaco au plus mal: elle est impliquée dans une affaire d’attentat à la pudeur impliquant des mineurs!

Enfin de retour au palais du Rocher, l’Allemande pensait que ses tracas allaient enfin s’arrêter. Et une fois encore, Charlène de Monaco a été surprise par ce qui l’y attendait.

charlene-de-monaco-au-plus-mal-elle-est-impliquee-dans-une-affaire-dattentat-a-la-pudeur-impliquant-des-mineurs
©vanitatis
publicité

Après sa longue absence pour la Suisse, la femme du Prince Albert a été accueillie par des scandales. Le tourment de la première dame monégasque ne fait que commencer. En effet, Charlène de Monaco a fait face à une terrible histoire de péd*philie. Le 24 mars dernier, les détails de cette terrible nouvelle fuitent du Rocher et mettent la famille royale dans l’embarras.

publicité

La princesse de retour de la Suisse

Décidément, Charlène de Monaco enchaîne les drames. Scandale après scandale, elle continue pourtant de rester sur ses appuis. Parti du Rocher il a 4 mois de cela, Charlène de Monaco devait rejoindre la Suisse pour se faire soigner. Atteinte de troubles physiques et moraux, la mère de Jacques et Gabriella part en direction de Zurich, où un centre spécialisé dans ce domaine l’attendait.

Mais au bout de son traitement, elle retourne avec plaisir auprès des siens. Mais malheureuses pour elle, les nouvelles n’étaient pas bonnes. L’attendant impatiemment au Rocher, sa famille et de nouveaux problèmes lui font la surprise. Et pour cette fois, c’est la fondation de Charlène de Monaco, portant son nom, qui est la source du problème. Et pour cause, cette association aurait permis à un pédophile de pénétrer les enceintes du palais royal.

publicité

Charlène de Monaco : ses enfants exposés à un pédophile !

Pensant qu’elle allait enfin se reposer, Charlène de Monaco a été surprise. En effet, un tout autre scandale l’attendait chez elle. Depuis Roc Agel, elle découvre qu’une perquisition a été lancée dans sa résidence. Cette manœuvre de la police a eu lieu le 15 mars dernier, et avait pour objectif de retrouver William McCandless, « qui officia en ces murs. » Il s’agit d’un prêtre très proche de la régente.

publicité

Selon les explications officielles, celui-ci aurait été poursuivi pour possession d’images péd*porn*graphiques. Mais Charlène de Monaco n’était pas encore au bout de ses surprises. Lorsqu’elle s’est rendu compte du vrai visage de cet homme d’Église, elle a failli perdre connaissance. Depuis leur naissance, Jacques et Gabriella étaient entrés en contact avec cet homme, et à de nombreuses reprises.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !