Charlène de Monaco crie au scandale: le Prince Albert II de Monaco, son époux, risque 60 ans d’emprisonnement

C’est à croire que la famille princière monégasque est maudite.

charlene-de-monaco-crie-au-scandale-le-prince-albert-ii-de-monaco-son-epoux-risque-60-ans-demprisonnement
©Voici
publicité

Les drames s’enchaînent pour Charlène de Monaco et le Prince Albert second du nom. Après les tragédies sur la santé de la première dame, c’est au tour du prince de Monaco de subir les foudres de la malchance. Depuis maintenant quelques mois, une terrible affaire aurait éclaté au visage de l’héritier du trône. Et pour cela, le mari de Charlène de Monaco pourrait aller en prison. Dans les pires des cas, Albert pourrait rester derrière les barreaux pendant 60 ans.

publicité

Charlène de Monaco en fin de retour !

Le Rocher aura vu des drames se succéder pendant ces dernières années. Depuis le retour de Charlène de Monaco d’Afrique du Sud, rien n’était plus comme avant par elle. Fatiguée par ses multiples opérations et sa récente infection ORL, la première dame se trouve dans un état très critique. Deux semaines seulement se sont écoulés depuis son retour et elle est déjà obligé de quitter le Rocher.

En effet, l’état de santé, tant mental que physique, de la première dame devenait très perturbant. Des sources provenant du palais expliquent que Charlène de Monaco aurait perdu énormément de poids et aurait aussi eu des crises psychotiques. Pour la soigner donc, le Prince Albert décide de l’envoyer dans une clinique spécialisée en Suisse, plus précisément à Zurich. Suivant un traitement depuis moins de 4 mois, elle attendait avec impatience son retour à Monaco. Alors que Charlène de Monaco pouvait enfin revenir, d’autres problèmes viennent lui pourrir la vie.

publicité

Le Prince Albert II de Monaco pris dans une terrible affaire !

De retour à Monaco, Charlène de Monaco n’a pas vraiment eu l’accueil qu’elle attendait. La famille princière était touchée par un scandale. Et très vite, la première dame, Charlène de Monaco se retrouve mêlée à cette affaire. Le Prince Albert II de Monaco est actuellement accusé de pédopornographie. Et pour cette accusation, il risque 60 ans d’emprisonnement ferme. Selon une source provenant du palais, le prince aurait commis une faute très grave.

publicité

Albert II aurait téléchargé des millions de vidéos pédoporn*graphie au palais et les aurait apportés aux États-Unis. Dans certains de ces vidéos, on retrouve des enfants violés. Et plus encore, un prêt américain serait aussi mêlé à cette affaire. Il s’agit de William McCandless, que Charlène de Monaco aurait introduit au palais via son organisme indépendant.

publicité

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.