Charlène de Monaco : l’avis de la princesse sur l’anorexie! Serait-ce un sujet tabou?

Depuis qu’elle est retourné en Afrique du Sud, le physique de la princesse Charlène de Monaco a complètement changé.

charlene-de-monaco-lavis-de-la-princesse-sur-lanorexie-serait-ce-un-sujet-tabou

Voilà une autre polémique qui ne sert pas les intérêts de Charlène de Monaco. En fait, il s’agit de son extrême minceur. Certains vont même jusqu’à dire qu’elle est anorexique. Puis, des internautes ont évoqué qu’elle fait face à plusieurs troubles alimentaires. Par ailleurs, malgré son retour prévu dans quelques jours, elle est toujours coincée en Afrique du Sud aujourd’hui.

La princesse Charlène de Monaco avec l’actuel roi des Zoulous

La maman des jumeaux toujours sur le sol sud-africain poste un de ses clichés aux côtés du roi des Zoulous. D’ailleurs, l’épouse du prince Albert II de Monaco possède une proximité avec lui. De plus, par la même occasion, elle en profite pour remercier les internautes pour leur “gentillesse” et leur “soutien”. Surtout qu’elle est très présente sur les réseaux sociaux.

Un post émouvant qui a touché énormément de gens donc a suscité des réactions bienveillantes envers elle. Charlène de Monaco a pu être soutenue par une grande majorité de sa communauté. D’ailleurs, on a pu lire : “on prie pour vous… vos enfants”, puis, la personne commentait qu’elle soit forte. La photo la montrait fatigué surtout dans son regard, alors cet internaute ajoute: “Prompt rétablissement P.Charlène”.

La majorité lui souhaite tous les biens du monde mais certains sont focalisés sur son anoréxie

L’anorexie est remise sur le tapis sur le cas de la princesse Charlène. L’internaute en question a demandé pourquoi l’anorexie est “taboue”. Puis, il a même poursuivi sur comment la première dame monégasque a vécu sa maladie “si loin de ses enfants”. Il trouve que c’est cruel et triste. D’ailleurs, ce commentaire a été appuyé par d’autres internautes. Et si cette rumeur paraît vraie, Charlène de Monaco n’aurait pas été la seule princesse a vivre avec l’anorexie.

Dans ce cas, Kate Middleton y était aussi. C’était quelques mois seulement après que cette dernière a intégré la famille royale britannique. Elle avait perdu dix kilos environ de masse corporelle. Comme l’explique Stéphane Bern, un expert en famille royale, presque toutes possèdent cette vision. En les voyant dans la presse, les princesses ne s’estiment “jamais assez minces”. Si bien qu’elles attrapent facilement l’anorexie. Ce phénomène est très courant apparemment.

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.