Charlène de Monaco : une princesse avant elle a aussi fui le Rocher ! Le palais est-il maudit ?

Après son mariage avec le Prince Albert II de Monaco, Charlène était aux anges.

charlene-de-monaco-une-princesse-avant-elle-a-aussi-fui-le-rocher -le-palais-est-il-maudit 
©Fémina
publicité

Puis, Gabriella et Jacques naissent ensuite, ce qui n’a fait que décupler le bonheur de l’ancienne nageuse. Mais au fil du temps, Charlène de Monaco finit par se lasser du Rocher et décide de partir prétextant une maladie. Mais savez-vous que l’Allemande n’est pas la première princesse à fuir le Rocher ? En effet, une autre a eu le même parcours que Charlène de Monaco, et cela bien avant elle. Bien qu’il ne s’agisse que de simple coïncidence, cela reste pourtant très troublant.

publicité

L’histoire entre Charlène et le Prince Albert II de Monaco !

Charlène ne peut pas vraiment dire qu’elle a eu la vie de rêve qu’elle voulait. Si elle s’attendait à une véritable vie de princesse une fois entrée au Rocher, sa déception n’a été que plus grande. En effet, l’ancienne nageuse se heurte à la dure réalité et constate qu’être une princesse n’est pas une chose aisée. Déçue et inquiète, elle finit par ne plus croire à sa place au sein de la famille royale monégasque.

C’est ainsi que commence alors une longue liste d’excuses que Charlène allonge pour profiter de ses séjours en dehors du palais. Et au final, elle finit même par ne plus vouloir y revenir et laisse Albert II de Monaco tout seul. Mais bien avant Charlène, une autre princesse a eu exactement le même problème qu’elle. Savez-vous de qui il s’agit ?

publicité

Charlène de Monaco suit les pas d’une ancienne princesse ?

Tout comme Charlène de Monaco, une autre princesse a dû attendre plus 10 ans avant d’avoir droit au mariage. Il s’agit de la princesse Alice, qui était à l’époque la veuve du duc de Richelieu. Par la suite, elle a épousé Albert le premier. Tout comme Charlène, Alice voulait aussi s’intégrer dans la famille royale monégasque et prend part aux responsabilités du couple princier.

publicité

Mais elle a aussi été la victime du rejet des résidents du palais. À force d’être mise de côté par ses derniers, la princesse Alice finit par quitter le palais à l’insu d’Albert 1er. Leur union finit même par en pâtir. Alors qu’il s’agissait de « l’un des premiers vrais mariages d’amour de la principauté, », le couple finit par se briser et chacun d’eux trouve refuge ailleurs.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !