Chèque carburant : voilà le montant et les conditions !

Les nouvelles conditions pour l’octroi des chèques carburant sont sorties. Découvrons ce qu’elles sont.

cheque-carburant-voila-le-montant-et-les-conditions

Ce mercredi sera-t-il le jour pour l’annonce d’un nouveau chèque carburant ? Le conseil des ministres est tenu ainsi, il se pourrait qu’il y ait des modifications sur les mesures contre la hausse des prix des carburants. Concernant le Principe, la Date, les conditions et le montant… Les questions clés ne vont plus rester sans réponse.

Chèque carburant en faveur de qui ? Matignon et Bercy prennent la tête

Cette séquence gouvernementale pourrait porter le nom de ces deux villes. Parce que, ce chèque de carburant est utilisé pour quoi ? Afin d’aider comme coup de pouce ou baisser les taxes car beaucoup s’y opposent. Bruno Le Maire a apporté plus d’explications là-dessus mais la question n’est encore tout à fait élucidée. Ce dernier opte pour quand même car le coût est moins. Puis, cette nouvelle alors que l’on est à quelques jours seulement du projet de loi de finance rectificative. Celui-ci qui sortira au grand jour pour le 10 novembre.

Cette question sera donc placée au centre des débats du conseil des ministres. Lors de son passage sur RTL, Gabriel Attal a déclaré que “derniers arbitrages sont en cours”, puis qu’ils sont “en train d’y travailler”. En précisant qu’aucune piste n’est exclue car les choses devront être “simple, juste et efficace”. Il faudrait trouver un compromis entre la mesure ciblée et les finances publiques. Deux cas se trouvent devant eux, le premier, le chèque carburant qui s’avère être compliqué pour établir “un fichier des bénéficiaires”. Le second, la “baisse des taxes”, sauf que cette bisse pour tout le monde est plus coûteux que le premier en plus grand.

Le débat est clos

Au cours d’un déjeuner le mercredi 20 octobre, le président de la République sera avec le Premier ministre. Ils décideront à ce moment de la mesure à appliquer. La décision sera partagée par la suite à tous les Français, selon Les Echos.

Malgré que la baisse des taxes était au départ très avantagée, on peut avoir des surprises. Surtout, que le pouvoir d’achats des Français est devenu très bas et préoccupe de plus en plus tout le monde. Mais l’écologie reste bien présente dans ce duel de cas. Elle n’est pas du tout a négliger et pourrait facilement faire pencher la balance de son côté.

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.