Chocolat en poudre : les produits à éviter inéluctablement selon le panel de 60 millions de consommateurs

Qui n’aime pas le chocolat? S’offrir un moment de gourmandise esst ssi facile avec du chocolat. Nous allons vous donner quelques conseils afin d’être sur de consommer un bon produit.

chocolat-en-poudre-les-produits-a-eviter-ineluctablement-selon-le-panel-de-60-millions-de-consommateurs
publicité

Aimez-vous le chocolat ? 60 millions de consommateurs vous en parle sans filtre. De ce fait, cet article vous servira bien. Effectivement, le rayon des gourmands a été scruté scrupuleusement par ces 60 millions d’individus. Le résultat est sans appel. Le chocolat en poudre semble-t-il contribuer à la santé du consommateur ?

publicité

Le chocolat en poudre : dans tous ses états

On a tous pris l’habitude d’en manger à chaque petit-déjeuner ou goûter: le chocolat en poudre. Effectivement, les enfants ont tendance à suivre les faits et gestes des plus grands qui prennent des boissons chaudes. Que ce soit thé ou café. De toute façon, les mères de famille veillent toujours à en mettre dans leur panier. Hélas, ces dernières n’ont pas encore pris l’habitude, pas toutes, de lire les étiquettes. Elles font juste leur choix en fonction de la qualité des emballages.

Dans tous les cas, les différentes marques investissent beaucoup, quitte seulement à se préoccuper de la vue externe. Elles veulent juste écouler tous leurs stocks, mais pas que les clients en mangent et reviennent. C’est ainsi que les experts du panel ont mis sur papier les résultats des enquêtes sur le petit-déjeuner. Déjà que le sucre est inapproprié, comment maintenant faire pour le chocolat en poudre ? Les plus petits en réclament encore et encore, les professionnels entrent en jeu.

publicité

Le sucre dans votre assiette

Au premier abord, le chocolat en poudre possède de la tromperie. Effectivement, sa recette ne présente pas autant de cacao qu’on se l’imagine. Pour résumé ce produit, le panel de 60 millions de consommateurs a établi une liste des pires de cette catégorie. D’abord, l’Ovomaltine dont 13 % de cacao est le pire de tous. Mais ce qui est décevant, c’est que la marque propose des barres énergiques spéciales pour les pratiquants de sports. Puis, Banania représente 19 % dans sa consistance. En troisième position de ces pires produits se place Nesquik avec ses 23 % en cacao. Avec ce pourcentage, par quoi ces marques remplacent-elles le reste ? Le plus étonnant, c’est que lorsqu’on les verse dans de la boisson chaude, immédiatement, le chocolat est plus sucré. Alors que le cacao nature ne l’est pas. Additif ?

publicité

Ces 60 millions de consommateurs apportent plus de précisions que dans un bol soit 200 m, il y a 20 grammes de glucose. Apparemment, ces produits présentent moins de cacao mais beaucoup beaucoup de sucre… Seule la concurrence peut sauver les consommateurs. A l’instar de Jolivia qui a obtenu la note satisfaisante de 16,5/20. Mais, il faut quand même le mélanger à un lait adapté selon leur âge. Pour votre santé, lisez attentivement les étiquettes des produits que vous allez acheter. Et surtout, seulement les magasins bio, même si leur nom ne vous dira rien, regardez leur fiche nutritionnelle. Le cacao sera plus présent et votre santé n’en démordra pas car il y aura moins de sucre.

publicité

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.