Chômage : Pôle emploi met en place un nouveau questionnaire afin de renforcer les contrôles!

Depuis le mois de novembre dernier, le ministre du Travail s’est sérieusement démené afin d’améliorer la situation du chômage.

chomage-pole-emploi-met-en-place-un-nouveau-questionnaire-afin-de-renforcer-les-controles
©Le Point
publicité

Après ces longues périodes de confinements, de nombreux Français se sont retrouvés au chômage. Et on ne peut vraiment pas plaindre personne, car la situation a véritablement été critique. Face à la fermeture de nombreux emplois, il a été nécessaire de vite trouver une solution efficace contre le chômage. Dans ce genre de période, Pôle emploi a été plus que jamais sollicité par les millions de Français. Comment fera-t-il alors pour dénicher les candidatures les plus sérieuses dans le lot ? Afin de faciliter la recherche de la réponse à cette question, un nouveau questionnaire a été mis en place.

publicité

Chômage : la réforme lancée par le gouvernement entre en action !

Sous la requête particulière du président de la République Emmanuel Macron, les contrôles ont alors été renforcés. Néanmoins, les spécialistes s’accordent tous à se dire qu’il est nécessaire d’éviter de condamner les bénéficiaires du chômage. Effectivement, ceux qui ont tendance à tricher ne sont pas si nombreux que cela. Mais ils sont toutefois assez présents pour poser problème à Pôle emploi.

Nos confrères de Midi Libre reprennent alors une allocution télévisée d’Emmanuel Macron du 9 novembre dernier. « Les demandeurs d’emploi qui ne démontreront pas une recherche active verront leurs allocations suspendues. », expliquait-il. Par ailleurs, cette information a déjà été partagée par le journal Le Figaro. Soutenue et prohibée par Jean Castex lui-même, la réforme de l’assurance chômage reste très pertinente.

publicité

Un questionnaire plus précis, pour un contrôle renforcé !

Depuis toujours, Pôle Emploi gardait une main mise sur l’identité de ses postulants. En effet, il gardait un certain contrôle sur l’identité des chômeurs. Mais pour agir de manière plus effective contre le chômage, Pôle Emploi a dû renforcer son contrôle sur ces derniers. De ce fait, les différentes raisons de radiation temporaire et de radiation définitive de Pôle Emploi sont alors évoquées par nos confrères de Midi Libre.

publicité

De ce fait, une liste complète des motifs de rejet de candidature a été publiée sur le site officiel de l’administration française, Service Public. Ainsi, le « refus à deux reprises d’une offre d’emploi raisonnable » ou encore « l’incapacité à justifier ses recherches d’emploi » seront alors mentionnés dans cette liste. Donc, le chômage sera d’autant plus surveillé à partir de maintenant.

publicité

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.