Conflit en Ukraine: la Russie dévoile un missile capable d’éradiquer un pays de la taille de la France

La situation actuelle avance peu à peu vers un désastre planétaire. Bien que des pourparlers aient été organisés, un compris semble être assez utopique.

conflit-en-ukraine-la-russie-devoile-un-missile-capable-deradiquer-un-pays-de-la-taille-de-la-france
©Youtube
publicité

Que ce soit le président russe ou ukrainien, aucun des deux ne semble vouloir mettre un terme à ce conflit par la paix. S’il faut en venir aux mains, qu’il soit ainsi. C’est ce que se dit chaque côté. Mais Vladimir Poutine joue dans la cours des grands et dévoile l’un de ses « missiles de persuasion. »

publicité

Satan 2 : l’effroyable missile nucléaire que le gouvernement russe dévoile !

C’est surement la pire situation à envisager. Si cette guerre se généralise et devient une guerre nucléaire, personne n’en sortira vainqueur. Pourtant, tout laisse croire que nous nous orientons peu à peu vers cette réalité effrayante. Après avoir fait une déclaration de guerre à l’Ukraine, la Russie se tourne actuellement vers le monde occidental et porte un message. Notamment, en ce qui concerne ce missile russe qui effraie le reste du monde.

En réalité, c’était plutôt une menace déguisée que Poutine avait adressée à ses interlocuteurs européens et américains. En effet, le président russe explique que si un seul pays de l’OTAN avait le malheur de venir se mêler de cette guerre, il n’hésiterait pas à utiliser ses « armes de dissuasions. » Et par cela, il sous-entend clairement les armes nucléaires. Et avec cette menace, le président russe dévoile l’une de ses armes, baptisé Satan 2 par l’OTAN.

publicité

La Russie, la première puissance nucléaire mondiale !

Le président russe, Vladimir Poutine, n’est pas un enfant de chœur, et il l’a prouvé mainte et mainte fois. Et lorsqu’il décide alors de lancer une menace, on ne peut que le prendre au sérieux. Après son annonce pour les pays de l’OTAN, il rappelle à ces derniers l’existence du RS-28 Sarmat. Cette arme nucléaire redoutable a été surnommée Satan 2 par les pays occidentaux.

publicité

Rien que cela montre à quel point la puissance nucléaire de Vladimir Poutine est crainte. Succédant à la terrible missile R-36M, Satan 2 a même été testé il y a quelques mois seulement par les autorités russes. Caché dans le complexe stratégique, un seul de ces missiles peut rayer de la carte du monde un pays de la taille de la France. Pour être plus précis, le missile a une portée de 10 000 km.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !