Coumba (Koh-Lanta) : « J’ai failli mourir, je pleurais » ! Une révélation inattendue !

Candidate remarquable de Koh Lanta, Coumba ne cesse de rappeler à quel point l’émission est dangereuse.

coumba-koh-lanta- jai-failli-mourir-je-pleurais  -une-revelation-inattendue 
©TF1
publicité

En effet, elle affirme que pendant la dernière édition, elle a failli mourir à de nombreuses reprises. Après la fin de la saison, Coumba décide de faire une révélation surprenante concernant les tricheries qui ont eu lieu sur l’île. Pour Koh Lanta la légende, les participants ont tous subi des épreuves extrêmes. Mais alors que certains décident de se retrousser les manches, d’autres préfèrent prendre la solution la plus facile.

publicité

Coumba : elle dévoile des repas clandestins !

Si Coumba n’est plus présente lorsque ces repas ont eu lieu, comment peut-elle alors en être témoin ? « Le camp du conseil n’était pas trop surveillé, on était dans un poulailler avec la tente de l’infirmière et du responsable des candidats à côté. Ils étaient censés nous surveiller, mais la nuit, ils dorment ! C’était extrêmement facile de prendre une lampe torche et de sortir de la réserve ». Ces témoignages de la jeune femme montrent bien que le délit a été commis bien assez tôt.

« Le besoin primaire, c’est de s’alimenter. Si tu as l’occasion, tu le fais parce que tu as faim. Je n’en veux pas à ceux qui ont mangé, j’en veux à la production d’avoir mal surveillé les candidats ». Explique-t-elle avant de prendre la défense de Teheiura. En effet, Coumba termine son témoignage par les mots suivants : « Je ne pense pas que ceux qui ont mangé pensaient à mal. Et Teheiura n’est pas dans ce coup ! ».

publicité

Koh-Lanta (la légende) : l’enfer qu’elle a vécu, « J’ai failli mourir » !

Pour cette année, la célèbre émission Koh Lanta célèbre ses 20 ans et décide de mettre en place une édition très spéciale. En effet, pour « Koh Lanta la légende », les producteurs décident de faire participer tous les anciens champions de l’émission afin de déterminer qui sera l’ultime champion.

publicité

Et pour renforcer le suspens, ils décident aussi de rendre les épreuves encore plus difficiles. Et Coumba confirme bien que cette édition a été très difficile pour elle. « J’ai failli crever. J’ai été constipée deux jours et j’ai failli mourir. Il fallait me voir, j’étais derrière un arbre, on aurait dit que j’accouchais », explique-t-elle alors.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !