Cristina Cordula : mal dans sa peau, elle nous parle de son complexe !

La plus célèbre des conseillères en relooking, Cristina Cordula, gagne particulièrement de la notoriété ces derniers temps.

cristina-cordula-mal-dans-sa-peau-elle-nous-parle-de-son-complexe 
©L'express
publicité

En effet, depuis qu’elle présente l’émission « Les Reines du shopping » elle commence à lancer sa carrière d’influenceuse. D’origine brésilienne, Christina nous montre chaque jour tous ce qu’il fait faire pour être belle et séduisante. Même si on ne connaît pas grand-chose de sa vie, elle devient si proche de nous. C’est à l’occasion d’un événement spécial qu’elle se livre à des confidences sur sa vie. Et à la grande surprise de toutes les personnes présentes, Cristina Cordula dévoile un complexe. De quoi a-t-elle parlé ?

publicité

La célèbre brésilienne sous les feux des projecteurs !

Bien que nous la voyions toujours radieuse et éblouissante. Notre conseillère en beauté n’a pas toujours été comme ça ! En effet, lors de son enfance, elle avoue avoir vécu des moments gâchés par des complexes. À l’occasion d’une œuvre caritative pour aider des enfants, Christina fait une apparition. Souhaitant aider le mouvement, elle décide d’apporter un coup de main. Un défilé a été organisé pour mobiliser des fonds et pour aider les démunis.

Pour cela, Cristina Cordula décide d’y participer en tant que mannequin. Travaillant depuis longtemps dans cet univers, elle gagne haut la main la compétition. Suite à quoi, elle décide de confier sa vie à nos consœurs d’Éclaireuses ? Pendant son interview, la Brésilienne parle d’un moment traumatisant qu’elle a vécu. En effet, Cristina Cordula nous partage son plus gros complexe.

publicité

Cristina Cordula, son complexe: sa taille ?

Pendant son interview avec l’équipe d’Éclaireuses, l’auteur de la célèbre phrase « Manifaïk ma chérie » décide pour la première fois de parler d’un mal. Plus jeune, elle avait une poussée de croissance hors norme. En effet, à 13 ans elle dépassait d’une tête les garçons de sa classe. Ce problème avait entraîné de nombreux troubles chez elle. Elle affirme qu’à cause de cela, elle avait très peu confiance en elle et se sentait souvent bizarre ou différente. Elle dit alors, « J’avais des complexes avec mon corps, je n’étais pas très bien dans ma peau ».

publicité

Puis, ces problèmes ne s’en allaient pas avec le temps. Elle ajoute ensuite qu’elle avait toujours ce complexe lorsqu’elle était devenue mannequin. « J’avais toujours des complexes, je n’aimais pas mes cuisses, je n’aimais pas mes fesses. » Ajoute-t-elle ensuite. Heureusement pour elle, elle finit par s’accepter et est devenue aujourd’hui une icône même de la mode.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !