Delphine Wespiser évincée de TPMP: « C’est le prix de la liberté »! Elle attire la colère des chroniqueurs

C’est une terrible nouvelle qui vient récemment de toucher la chroniqueuse de C8.

delphine-wespiser-evincee-de-tpmp-cest-le-prix-de-la-liberte-elle-attire-la-colere-des-chroniqueurs
©Globo
publicité

Delphine Wespiser a trouvé sa place sur le plateau de Touche pas à mon post. Depuis maintenant quelques années, elle retrouve chaque jour Cyril Hanouna et les autres chroniqueurs pour animer l’émission de C8. La prochaine fois, l’ancienne reine de beauté pensera à deux fois avant de parler politique. Plus que d’en parler même, elle a pris position, ce que les productions ne tolèrent pas.

publicité

Une chroniqueuse qui a mal à se retenir !

Les habitués de Touche pas à mon poste l’on surement déjà remarqué, Delphine Wespiser passionnée. Lorsqu’elle prend part aux échanges, elle s’exprime toujours avec émotions et manque souvent de retenue. Lorsqu’elle a été traitée de « bitch » par l’influenceuse Rubi Nikara, elle l’a vraiment pris à cœur, même si elle disait le contraire. Après cela, elle avait clairement pris position lors de l’affaire du chien abattue par les policiers. Cette histoire s’est même finie en larme pour elle.

Et pour énième fois, les décisions de Delphine Wespiser lui ont causé du tort. Actuellement, les débats politiques reviennent souvent sur le plateau de TPMP, en raison des élections. En effet, Baba et ses invités aiment parler de ce genre de chose. Lors de la deuxième tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen reviennent. Voulant savoir ce que les intervenants de son émission en pensent de ces deux candidats, Cyril Hanouna ouvre alors un débat.

publicité

Delphine Wespiser évincée de TPMP, les explications !

À quelques jours du second tour, les chroniqueurs de Touche pas à mon poste s’expriment de plus en plus sur les candidats du second tour. Le présentateur décide de donner la parole aux intervenants concernant les avis sur les deux candidats restants. Pour sa part, Delphine Wespiser a clairement montré qu’elle n’était pas vraiment satisfaite du mandat d’Emmanuel Macron. Jusque-là, elle n’avait encore rien dit de grave.

publicité

En effet, de nombreux autres chroniqueurs partageaient son avis, en raison de ce qui s’est passé avec les Gilets jaunes et tout. Mais lorsque Delphine Wespiser dit vouloir aller jusqu’à soutenir Marine Le Pen, elle commence à se faire montrer du doigt. « Elle propose vraiment quelque chose. Cela se voit qu’elle a travaillé, elle a une forme de bienveillance. » Explique-t-elle alors. Suite à cela, l’ACROM a demandé à C8 de l’écarter de l’émission jusqu’à la fin des élections.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.