Florent Pagny chamboulé: le coach fond en larme et s’effondre dans The Voice

C’est une séquence très émouvante que les téléspectateurs découvrent sur le plateau de The Voice la soirée du samedi 19 février.

florent-pagny-chamboule-le-coach-fond-en-larme-et-seffondre-dans-the-voice
©TF1
publicité

Pendant la deuxième prime des auditions à l’aveugle de la onzième saison, les coachs ont assisté à une scène complètement inédite. En effet, un candidat très particulier a réussi à voler quelques larmes à Amel Bent, Vianney, Florent Pagny et Marc Lavoine. Mais Florent Pagny a été plus sensible à la performance de ce candidat et a tenu à le féliciter. Découvrez dans notre article de quoi il en retourne !

publicité

Florent Pagny lâche quelques larmes devant un candidat !

Très souvent, les coachs de The Voice retrouvent des candidats avec des histoires très larmoyantes. Et dans ces cas-là, c’était souvent Amel Bent qui jouait les âmes sensibles. Mais pour cette fois, ses émotions étaient trop pour que Florent Pagny puisse les contrôler. Participant pour la première fois à The Voice, Daniel Defilipi a alors marqué ses auditeurs.

« Je m’appelle Daniel Defilipi. Je suis un acteur, un chanteur. J’ai 66 ans. Ce soir, je veux monter sur scène pour ma femme, pour Marie-Cécile. Car je suis convaincu que, là où elle est, elle me guide. » Explique-t-il alors. Avant de commencer à chanter sur scène, le sexagénaire a alors emprunté les mots de Victor Hugo. « Vous n’êtes plus là où vous étiez, mais vous êtes partout où je suis. » Dit-il alors. Et c’est avec ces quelques mots qu’il arrive à voler quelques larmes à Florent Pagny.

publicité

publicité

Daniel Defilipi raconte sa bouleversante histoire !

Interprétant l’un des titres de Claude-Michel Schönberg, Daniel Defilipi offre alors un spectacle unique aux coachs. En jouant le « Premier pas » sur un piano, il fera de son mieux pour obliger les coachs à se retourner. Mais hélas, ses tentatives ont été veines. Après sa prestation, il partage alors son histoire qui est encore plus triste que sa participation. « J’ai chanté pendant plus de 30 ans et puis un jour j’ai arrêté. Je n’aimais plus ça. Il y a quelque temps, malheureusement, j’ai perdu ma femme et nous étions très proches. » Explique-t-il alors. Malgré son refus de le prendre dans son équipe, Florent Pagny a admis avoir été ému par la prestation et l’histoire de Daniel Defilipi.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.