Françoise Hardy dans le coma et au plus mal: son fils, Thomas Dutronc, prend soin d’elle!

Bien qu’elle ne soit actuellement plus active, beaucoup se rappellent toujours de la chanteuse émérite qu’était Françoise Hardy.

francoise-hardy-dans-le-coma-et-au-plus-mal-son-fils-thomas-dutronc-prend-soin-delle
©Gala
publicité

À son époque, la chanteuse avait réussi à remplir des stades et les fans se bousculaient pour la voir se produire. De la génération avant Florent Pagny et Pascal Obispo, elle n’a pourtant pas réussi à rester dans le temps. Son talent et son amour pour la musique étaient toujours présents. Mais ce qui a poussé Françoise Hardy précipitamment vers la porte de sortie est sa maladie.

publicité

Françoise Hardy revient pour évoquer son état de santé !

Le déclin de la chanteuse était à la fois brusque et violent. En quelques mois seulement, son état s’est empiré à vue d’œil. Diagnostiquée d’un cancer du Larynx en 2014, elle s’est totalement effondrée. Mais si elle continuait de cultiver sa passion pour la musique, son traitement y met aussi un terme. En effet, la chanteuse explique que ce serait ses médicaments qui l’auraient fait perdre son audition.

Et depuis, sa vie aurait alors perdu le peu de sens qui lui restait. D’année en année, l’état de santé de Françoise Hardy s’aggravait. Et aujourd’hui, elle serait plus capable de prendre soin d’elle. Après un dernier coma d’une semaine, elle aurait alors perdu le peu de force qui lui restait. Et de son chevet, son fils l’aurait alors pris en main. Aujourd’hui, c’est Thomas Dutronc qui prendrait alors soin d’elle.

publicité

La chanteuse parle d’euthanasie et fait peur à son fils, Thomas Dutronc !

Au départ, la chanteuse supportait encore le calvaire qu’elle vivait grâce à la musique. Mais depuis, sa situation a effectivement changé. Françoise Hardy accuserait son traitement d’avoir tué la passion qui était en elle. Sans la musique, elle n’avait plus rien pour garder le moral. Et avec le temps, cela ne fait que s’empirer. Le cancer commence alors à avoir de plus en plus d’emprise sur elle et le force à subir des souffrances atroces.

publicité

Ne trouvant plus goût à la vie, Françoise Hardy commence alors à être envahie par les idées noires. En effet, l’ex-femme de Jacques Dutronc souhaiterait alors avoir une mort provoquée. Et qui plus est, Françoise Hardy n’a jamais été contre l’euthanasie. Françoise Hardy explique alors qu’elle préfère partir tôt que de vivre une vie d’agonie et de souffrance.

publicité

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .