Guerre en Ukraine: l’Europe s’apprête à entrer en guerre! Les menaçantes décisions de l’OTAN contre la Russie

Après avoir envahi à de nombreuse reprise l’Ukraine, Vladimir Poutine doit faire face à la menace que représente l’OTAN.

guerre-en-ukraine-leurope-sapprete-a-entrer-en-guerre-les-menacantes-decisions-de-lotan-contre-la-russie
©soha
publicité

Cette guerre en Ukraine que la Russie a lancée depuis plusieurs semaines maintenant n’en finit toujours pas. Pour tenir en laisse le reste de l’Occident, le président russe décide de les tenir à distance grâce à ses armes nucléaires. Mais face à la menace que représente ce pays, les pays de l’OTAN décident d’aider l’Ukraine en le soutenant. Suivez l’évolution de cette guerre dans notre article.

publicité

La décision de l’OTAN : un soutien matériel pour la guerre en Ukraine !

Conscient qu’il ne fera pas le poids face à tous les pays occidentaux, Vladimir Poutine décide de prendre les devants. Dans cette guerre qui l’oppose à l’Ukraine, la Russie montre clairement qu’il est le pays le plus puissant en termes d’arme nucléaire. De ce fait, il menace tout pays qui se mettra en travers de sa conquête. Avec cette menace nucléaire, l’armée russe continue d’envahir son voisin sans craindre les renforts.

Mais l’OTAN ne se laisse pas faire et aide l’Ukraine d’une tout autre manière dans cette guerre. Pour éviter que Volodymyr Zelensky ne succombe sous la pression de rouleau compresseur russe, l’OTAN lui envoie de nombreux aides constitués d’arme et d’équipement pouvant le protéger d’éventuelles attaques nucléaires. Après des aides humanitaires, l’Ukraine reçoit actuellement une aide militaire de la part de ses alliés. Mais face à cette intervention, comment Vladimir Poutine va-t-il réagir ?

publicité

Les sanctions tombent enfin !

Lors de sa prise de parole du 5 mars dernier, Vladimir Poutine a une nouvelle fois fait trembler la terre entière. En effet, il explique que tout pays essayant d’instaurer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine sera perçu comme cobelligérant. Pourtant, cette mesure est très attendue par Kiev. Avec cette nouvelle menace lancée par Poutine, l’OTAN rebrousse chemin et laisse la guerre en Ukraine suivre son cours.

publicité

Ainsi, les pays de l’occident évident une confrontation directe avec la Russie. Ces sanctions qui sont mises en place s’apparentent à une déclaration de guerre, a déclaré Vladimir Poutine. Mais Dieu merci, nous n’en sommes pas encore là, a-t-il ajouté. Et pour renchérir, Poutine s’est aussi adressé à l’Ukraine avec une déclaration de guerre. Le 5 mars, il explique qu’un entêtement de la part de son pays voisin risque de lui faire perdre son statut d’État indépendant.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !