Igor et Grichka : sans un sou, ils n’arrivaient plus à payer leurs courses ! Une étonnante révélation !

Alors que les frères Bogdanoff pensaient qu’ils étaient « au-dessus » du coronavirus et que rien ne pouvait leur arriver, le pire finit alors par se produire.

igor-et-grichka-sans-un-sou-ils-narrivaient-plus-a-payer-leurs-courses -une-etonnante-revelation 
©Le Point
publicité

Six jours après la mort du premier, le second frère le retrouve sous terre. Refusant catégoriquement le vaccin, Igor et Grichka Bogdanoff s’exposaient à de graves dangers. Et ce qui s’en suivit n’a été que punition pour eux, et une leçon pour d’autres.

publicité

Les frères Bogdanoff avaient peur !

Après la mort des frères Igor et Grichka Bogdanoff et des rumeurs selon lesquelles ils auraient refusé de se faire vacciner, un proche sort du silence. Amélie de Bourbon-Parme, l’ex-épouse d’Igor Bogdanoff, décide alors de porter quelques précisions sur cette affaire qui fait tant polémique. Pour cela, elle décide alors de retrouver Bruce Toussaint sur BFM TV. « Alors vraiment, c’était un truc ! Igor, de tout le temps que je l’ai connu, n’a jamais pris autre chose qu’une aspirine de temps en temps quand il avait mal à la tête. » Explique-t-elle alors.

Ensuite, elle ajoute : « C’est quand même assez fou non ! ils avaient tous les deux 72 ans et étaient en pleine forme. Ils se pensaient intouchables. » Elle explique alors que son ex-mari et son frère ne font pas partie de ceux qu’on surnomme les « antivax ». Selon elle, Igor et Grichka Bogdanoff avaient tout simplement peur de se faire vacciner en mentionnant une « phobie des médecins et des médicaments. »

publicité

Igor et Grichka : ils avaient des dettes partout !

Après l’ex-femme d’Igor Bogdanoff, c’est un autre proche du duo qui sort pour faire des révélations étonnantes. Toujours en confidence avec nos confrères du Parisien, un autre ami d’Igor et Grichka Bogdanoff annonce qu’ils étaient t « toujours fauchés. » Au lieu de leur rendre hommage, Jean-Paul Enthoven préfère dévoiler des anecdotes incroyables sur les frères.

publicité

« Igor et Grichka ont longtemps vécu dans une maison médiévale. Où l’électricité était coupée et les loyers, impayés, ce qui n’avait guère d’importance. Ils avaient des dettes chez l’épicier, chez le pharmacien. Mais ils remboursaient toujours chacun d’un sourire, comme Don Juan avec Monsieur Dimanche. » Explique alors ce dernier. Alors que la cause de leur mort fait jaser des internautes, il est pourtant sûr que leur départ sera remarqué des Français.

publicité

Thibault Urrea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.