Impôts: découvrez les revenus idéals pour éviter d’être imposable en 2022!

Pour que vous soyez exonéré de tout impôt sur le revenu (IR), il vous faut atteindre le plafond de revenus correspondant.

impots-decouvrez-les-revenus-ideals-pour-eviter-detre-imposable-en-2022
©txnationalbank
publicité

De ce fait, vous ne serez plus imposable donc. Comment faire alors pour savoir si vous atteignez ou dépassiez même cette limite d’exonération ? Ne vous en faites pas, nous avons la réponse à cette question. Il existe des catégories qui vous classent en fonction de vos revenus. Il est important donc de connaître à quelle catégorie vous appartenez. Ce n’est qu’après que vous pourrez savoir si oui ou non vous allez payer des impôts.

publicité

Découvrez le nouveau barème de calcul des impôts!

Avant de connaître les différents seuils d’impositions, il vous sera utile de savoir comment faire pour calculer le plafond maximal des impôts. Pour obtenir ce seuil, les calculs se feront alors en se basant sur tous les revenus (salaires, retraites, locatifs…). Une fois la somme de tous les revenus obtenus, il vous sera nécessaire d’amputer les déficits fonciers et professionnels, puis les abattements et les charges non importantes.

Et indubitablement, le plafond de réduction d’impôts change en fonction du quotient familial. En d’autres mots, les conditions vont changer en fonction du nombre des membres de la famille. Depuis janvier 2019, le prélèvement à la source est entré dans l’équation. Ce qui a eu pour conséquence de changer la méthode de perception des salaires. Ainsi, le pourcentage à payer sur les impôts est alors immédiatement prélevé sur le salaire chaque mois.

publicité

Quels sont les seuils d’imposition pour les couples et les célibataires ?

Comme il a été mentionné plus tôt, la situation matrimoniale va aussi entrer en considération pour les impôts. De ce fait, les célibataires et les couples vont alors avoir des seuils de non-imposition différents. Pour ce qui est des couples, le seuil de non-imposition varie en fonction du nombre d’enfants. De ce fait, les couples qui n’ont pas d’enfants vont avoir un seuil de non-imposition fixé à 28 616 euros net.

publicité

Puis, ce seuil atteindra les 33 658 euros pour les couples qui n’ont qu’un seul enfant. Et les couples avec trois, quatre et cinq enfants vont avoir un seuil d’imposition respectif de 41 741, 48 782 et 53 824 euros. Pour les personnes célibataires, ce seuil des impôts variera aussi en fonction du nombre d’enfants. De ce fait, une personne seule, sans enfant, aura un seuil de 15 333 euros. Et respectivement, les personnes avec un, deux, trois, quatre et cinq enfants auront un seuil de seuil de non-imposition fixé à 20 375, 25 416, 30 458, 35 499 et 40 541 euros.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !