Impôts et fiscalité: découvrez ces mesures qui peuvent surprendre les ménages! Des préparations s’imposent pour la rentrée

Avec la rentrée qui arrive, de nombreux changements sont à prévoir, surtout pour les questions de fiscalité et d’impôts.

impots-et-fiscalite-decouvrez-ces-mesures-qui-peuvent-surprendre-les-menages-des-preparations-simposent-pour-la-rentree
©France 3 Régions

Parmi la longue liste des changements attendus, trois attirent particulièrement l’attention pour la rentrée scolaire. Pour vous aider à mieux comprendre les conséquences de ces changements, nous nous sommes tournés vers des experts en fiscalité et impôts. De cette manière, vous connaîtrez aussi les démarches à suivre, ainsi que les modifications à prévoir.

Impôts et fiscalité: des changements sur le calendrier !

Concernant les impôts et la fiscalité, des baisses sur les sommes à payer sont à prévoir. Toutefois, la mise en œuvre de ces changements est encore attendue, alors que le président fraîchement réélu reprend encore ses marques. Puis, il sera aussi possible pour les soupirants de déclarer ensemble leurs revenus, en les soumettant au Parlement. Cette nouvelle possibilité découle directement du projet de loi de finances pour 2023. Et effectivement, il en sera de même pour la réduction des droits de donation et de succession. Pour ce qui est de la disposition de ces réformes, les mises en place dépendront surtout des résultats du second tour des élections législatives.

Les successions : un changement concernant les impôts !

Comme l’a effectivement insisté Emmanuel Macron, de nouvelles mesures seront mises en place concernant la fiscalité et les impôts. Ces changements seront surtout mis en place afin de soutenir les foyers français à supporter cette situation de crise. En effet, l’inflation a poussé le gouvernement à prendre des mesures. Ainsi, le président a expliqué qu’une augmentation concernant la présomption d’impôt sur les successions sera mise en place. Si on se réfère à ce qu’il a dit lors de sa compagne électorale, le montant de la transmission exonérée passera de 100 000 euros à 150 000 euros.

Les changements sur les donations !

Pour ce qui est des donations, une exonération d’impôt sera aussi prévue en matière de fiscalité. Et ce, « pour tenir compte de la hausse des prix de l’immobilier ». Ce changement sera aussi effectif pour les successions faites pour les frères et sœurs, les neveux et les nièces ainsi que pour les beaux-enfants. Puis, cette exonération sera prise en compte pour les successions jusqu’à 100 000 euros. Toutefois, il est nécessaire de préciser que les droits en matière de transmission restent inchangés.

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.