Jardinage : les cendres de bois au jardin peuvent-elles vous aider ?

En jardinage comme en chimie, rien ne se perd, tout se recycle !

jardinage-les-cendres-de-bois-au-jardin-peuvent-elles-vous-aider 
©Pinterest
publicité

En effet, lorsque vous vous occupez de vos plantes, les déchets que ces dernières produisent peuvent toujours servir plus tard. Que ce soit les feuilles mortes, les branchages ou encore les bouts de bis brulées. Lorsque des morceaux de tronc d’arbre deviennent trop encombrants dans votre jardin, vous les brulez souvent. Mais vous vous demandez ensuite, où jeter cette cendre ? Eh bien, pourquoi la jeter ? Bien que cela semble insensé, cette cendre peut être utile à vos plantes à bien des égards. Aujourd’hui, nous décidons donc de vous apprendre comment les réutiliser provenant des bois de votre jardin.

publicité

La cendre : un complément alimentaire pour vos plantes !

Savez-vous que les cendres provenant de vos bouts de bois peuvent toujours contenir des éléments nutritifs pour vos plantes ? Après avoir lu cela, vous ne regarderez plus les cendres de la même manière. En effet, ces résidus poussiéreux qui proviennent de la combustion peuvent servir d’engrais. Qui plus est, calcium des cendres à une action alcalinisante dans le sol. De ce fait, la cendre représente un excellent anti-mousse et un fongicide, ainsi qu’un antiparasitaire.

Aller mollo avec cette matière !

Mais pour pouvoir bien utiliser la cendre, il faut comprendre sa nature. À l’inverse des engrais, la cendre est plutôt définie comme un amendement. Ainsi, il est préférable de l’utiliser avec prudence et parcimonie afin de maximiser l’effet recherché. En effet, cet amendement peut facilement modifier la constitution physique du sol et le rendre plus sec. Pour une dose efficace, il ne faut pas utiliser plus de deux poignées de cendres par mètre carré, ou pas plus de 1 kilo sur 10 min 2 s par an.

publicité

publicité

Où utiliser la cendre ?

Bien sûr, tous les types de plantes et de sols n’ont pas les mêmes besoins. De ce fait, la cendre peut être nocive pour certaines plantes, alors qu’elle peut être très bénéfique pour d’autres. Au potager, par exemple, les tomates l’apprécient particulièrement. Les pommes de terre et les haricots peuvent aussi en tirer profit. Puis, les parterres de fleurs et les arbustes à petits fruits, et même les zones engazonnées, n’en ont besoin qu’une toute petite quantité. Lorsque vous brulez des restes de plantes ou des feuilles mortes, évitez de jeter les centres qui vous obtiennent, car elles peuvent toujours vous aider !

publicité

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .