Jean-Luc Reichmann et un candidat de « Les 12 coups de midi » se font une drôle de conversation

Hier, le 21 mars, c’était la journée internationale des forêts.

jean-luc-reichmann-et-un-candidat-de-les-12-coups-de-midi-se-font-une-drole-de-conversation
©Paris Match
publicité

Le 21 mars marque le jour où Laurent, l’actuel maître de midi, est revenu pour arracher une 68e victoire. Sa cagnotte s’élève à plus de 295 000 € et de nombreuses fois il a failli se faire éliminer, mais il tient bon. Face au professeur de philosophie, les candidats de l’émission font tout pour le faire tomber de son piédestal, mais sans succès. Et ce, pour le plus grand bonheur des téléspectateurs et de Jean-Luc Reichmann.

publicité

Un challenger hors du commun fait trembler Laurent

En effet, ses nombreuses victoires ont fait de lui le candidat le plus challenger de l’émission, tout le monde veut le voir basculer. Mais Jean-Luc Reichmann semble encore le vouloir encore pour un bon moment. Ces derniers n’arrivent pas à le faire même avec tout l’effort du monde. Mais le samedi 19 mars dernier, un challenger inhabituel parvient à se frayer un chemin vers la finale. Il s’agit de Marguerite, une adversaire de 89 ans, que Laurent a tenu à féliciter chaudement et de manière spéciale.

Jean-Luc Reichmann s’exclame donc : « Quand on vous voit, on a le désir de vivre. Vraiment, très sincèrement » des mots qui ont touché la dame qui a répondu par : « Moi aussi je suis ravie d’être en face de vous ». Une chose qui a vraiment surpris le présentateur de l’émission notamment suite à ces mots : « Ce qui m’embête, c’est le voyage que je vais encore gagner parce que je suis toute seule et je n’ai personne pour m’accompagner. ».

publicité

Des échanges pas comme les autres entre Jean-Luc Reichmann et un candidat

Il faut avouer que les ambiances de romance peuvent survenir dans l’émission, comme la dernière cité plus haute. Mais il faut aussi dire que parfois, une tout autre situation se montre et c’était le cas ce 21 mars. En effet, la scène s’est produite lors de la partie : « Coup par coup ». Jean-Luc Reichmann a donc interrogé les trois derniers candidats sur une question de vocabulaire : « quelle définition correspond à un mot commençant par “SA” ? ».

publicité

Une réponse des plus inattendues sort alors de la bouche de Gabin, un jeune homme de Seine-Maritime. Jean-Luc Reichmann dit : « un synonyme de Salaud » que le présentateur répond précipitamment par : « moi je pense à saligaud ». Et la discussion s’enchaîne par : « Oui moi je pensais à autre chose. Salopard ! » a dit le candidat que l’animateur a répondu par : « Non, mais vous allez vous calmer ! »

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.