Jean-Pierre Pernaut : le présentateur en panique. Son corps le lâche !

Connu pour son travail dans l’équipe de TF1, Jean-Pierre Pernaut devient aujourd’hui l’une des figures emblématiques du journalisme.

jean-pierre-pernaut-le-presentateur-en-panique-son-corps-le-lache 
©toutelatele
publicité

En effet, après avoir dévoué plus de 30 ans de sa carrière professionnelle pour le journalisme et l’information, il finit par gagner le respect de toutes les générations. Tous les Français reconnaissent l’homme, ce qui prouve à quel point il nous a marqués. Pourtant, il est de nouveau touché par un cancer. Malgré sa force de caractère et sa détermination, il n’est pas immunisé contre ce genre de problèmes malencontreux. Si Jean-Pierre Pernaut a combattu avec bravoure son cancer de la prostate, son corps faiblit aujourd’hui face à son cancer du poumon. Il avoue ne plus avoir de force pour faire face à un deuxième cancer !

publicité

Une figure inébranlable du journalisme !

Il a fallu du drame pour réussir à détruire le moral du présentateur. En effet, celui-ci n’est pas du genre à baisser les bras, sa carrière en témoigne. Puis, une anecdote sur son premier cancer affirme bien qu’il s’agit d’un battant. Alors qu’il présentait encore le JT de 13 h de TF1, Jean-Pierre Pernaut est touché d’un cancer de la prostate. Autrement dit, le corps de Jean-Pierre Pernaut commence à le lâcher.

Surpris, il arrive quand même à garder sa détermination. Sans ébruiter la nouvelle, il commence une longue agonie et combat en silence sa maladie au côté de sa femme. Et pardessus cela, il continue son travail. Ce n’est qu’en 2018, après être sorti vainqueur de son duel avec le cancer, qu’il annonce enfin le calvaire qu’il a eu.

publicité

Jean-Pierre Pernaut : fatigué, son corps le lâche !

Si le « doyen du JT de 13 heures » est connu pour son entêtement et sa détermination, il finit aujourd’hui par rencontrer plus fort que lui. Jean-Pierre Pernaut reste sans voix face à son cancer du poumon. Pourtant, sa femme l’avait prévenue. En effet, Nathalie Marquay lui reprochait à l’époque de trop fumer. Aujourd’hui, si l’homme semble garder un peu d’espoir, il paraît surtout très fatigué.

publicité

« Je vais bien. Enfin, je vais comme tous les malades du cancer qui se soignent et qui suivent des traitements un petit peu lourds. J’ai suivi cinq séances de radiothérapie. Ça crève, car les rayons créent une inflammation dans le poumon, ce qui me fait tousser depuis trois mois ! J’aurai la réponse de mon traitement actuel à la mi-janvier. » Explique Jean-Pierre Pernaut sur l’état de son corps sur les réseaux sociaux.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !