Kad Merad endeuillé : son père est décédé suite à sa maladie

Ce jour est funèbre pour le comédien Kad Merad. Son père a quitté ce monde ici bas après avoir combattu longuement cette maladie.

kad-merad-endeuille-son-pere-est-decede-suite-a-sa-maladie
©Puremedias

Quelle tristesse pour Kad Merad ! L’illustre acteur se retrouve endeuillé aujourd’hui à cause du départ de Rémy Merad. Ce mercredi 27 octobre 2021, Midi libre avait livre en premier les informations à son sujet. Car la maladie a fini par le faire succomber. L’annonce terminée, les hommages et les témoignages d’affection en pleuvaient de partout.

Kad Merad : le comédien doit accepter que son père parte pour de bon

Kad Merad a longtemps été connu étant l’acteur plein d’humour et toujours souriant du petit écran. Maintenant, il a perdu de son sourire car la tristesse a venu l’emporter sur sa bonne humeur. Effectivement, Mohamed Merad, père de Kad Merad est décédé le 27 octobre 2021 dernier. Il a été malade depuis un bon bout de temps. Celui-ci est arrivé dans l’Hexagone lorsqu’il n’avait que 16 ans en tant qu’ouvrier dans une société, tout d’abord. Cette dernière se spécialisait dans les wagons de marchandises. Ensuite, il a rencontré la femme de sa vie Janine Béguin qui exerçait le métier de coiffeuse et ils se marièrent. Puis, ils quittèrent la région de Saint-Étienne pour s’installer dans la Loire et finissent pour l’Essonne.

Ensemble, ils ont quatre enfants, Kaddour ou Kad Merad, Karim, Reda et enfin Yasmina. Trois fils et une fille en petite dernier dont le père en est extrêmement fier. Notamment de Kad Merad, l’humoriste de renom en France. Mohamed Merad a d’ailleurs été là pour voir son aîné gravir les échelons, il a débuté sur la station radio Oui FM. Où il a rencontré Olivier Baroux, son binôme dans le futur. A deux, ils ont conquis beaucoup d’auditeurs, tellement leur duo faisait de l’étincelle sur la radio, la télévision et le cinéma. De quoi ravir tout un tas d’audience.

Les hommages arrivaient des tas de gens

La fin du mois d’octobre aura donc été marqué par le départ dans un autre monde du père de Kad Merad. D’ailleurs, le journal régional le Midi Libre a fait un rapport sur cette disparition dans ses colonnes. Car ce disparu avait tant accompli des choses dans son vivant. Avec les différentes association où il était membre. Dont le club taurin Lou Coasaque et la Boule Joyeuse. D’ailleurs, le président de ce club a tenu à lui rendre hommage avec un message long dans la presse. Joseph Bianco a écrit qu’il était “plus qu’un membre” de leur club qui est parti car c’était “un ami … Sa présence était quotidienne au boulodrome.” Certainement, “il va … manquer”. Rémy aura donc laissé d’excellents souvenirs et des amis attristés par son départ.

Thibault Urrea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.