Kad Merad face à la mort: une mauvaise nouvelle qui vient d’être annoncée

Le magazine people Public a creusé quelques informations sur Kad Merad et dévoile quelques nouvelles qui le concerne.

kad-merad-face-a-la-mort-une-mauvaise-nouvelle-qui-vient-detre-annoncee

L’acteur très connu, Kad Merad est une figure emblématique de notre petit écran. Son talent est incontestable. En outre, il a été déjà élu à plusieurs fois d’après le classement du JDD, ayant été l’acteur le plus apprécié des Français. S’il se montre dans un bonheur intense sans souci, dernièrement, l’acteur a perdu la joie et le sourire qu’il avait. D’après la publication, le comédien très connu a perdu récemment son père. Kad Merad et son père étaient de vrais complices et très solidaires. Mais par malheur, ce dernier a perdu son souffle après une longue lutte sans fin contre sa maladie.

Un grand homme vient de perdre la vie

Mohamed Merad, connu sous le nom de Rémy, est décédé après son long combat avec tant de courage contre sa maladie. Il habite dans la ville de Gard à Beauvoisin. Là-bas, il était un homme respectueux de tous et bien aimé dans toute la ville. Sa véritable passion, c’est la pétanque, ainsi il est entré dans une association de pétanque « Boule Joyeuse ».

Rapidement, les hommages se répandent partout sur les réseaux sociaux. Pour l’association d pétanque où il intègre dit qu’il est plus qu’un membre de son club. C’est un véritable ami. Disait-il le président de l’association Boule Joyeuse, Joseph Bianco. Son décès est un vrai coup dur pour les membres de l’association, qui est pourtant perdu un grand homme.

Kad Merad: le grand ami de plusieurs personnes

Rémy est sans-emploi depuis quelques années. Avec son comportement très ouvert envers ses alentours, il partageait tant de bonheur au sein du groupe. D’ailleurs, il était quotidiennement présent au boulodrome. « Il va nous manquer », disait le club de pétanque, qui sont tous désespérés par son décès. A part cela, il avait adhéré aussi le club taurin « Lou Coasaque ». Eux aussi ont tenu à exprimer qu’ils sont tristes d’apprendre que leur ami les a quittés.

Kad Merad a également tant admiré son père. Il a même relaté que lorsque celui-ci avait rencontré sa mère, « il a voulu s’intégrer le plus possible, surtout ne pas faire de bruit ». Alors, il a daigné se faire appeler « Rémi », ensuite, il est devenu « chef d’équipe ». Car à l’époque, « un mec qui s’appelait Mohamed ne pouvait pas donner des ordres ».

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.