Karine Ferri : le combat après la maladie de son ex la bouleverse encore

Même si Karine est actuellement mère de deux enfants du footballeur Yoann Gourcuff, elle n’arrive pas à oublier son ancien compagnon, Grégory Lemarchal, un ex pas comme les autres.

karine-ferri-le-combat-apres-la-maladie-de-son-ex-la-bouleverse-encore
©resultat-loto
publicité

Depuis le début de sa carrière, Karine Ferri ne cache rien à ses fans. Elle se sent encore mal. En effet, elle n’arrive pas à oublier Grégory Lemarchal. Quand ce dernier chantait cette chanson de Daniel Balavoine dans la quatrième saison de Star Academy, tout le monde pleurait car sa voix touchait l’âme de ses camarades, aussi des téléspectateurs. Même après une dizaine d’année après sa victoire, nous ne pouvons encore l’oublier. D’autant plus, les images de ce célèbre personnage ne s’éteignent pas encore, vu les trois documentaires au télécrochet de Nikos Aliagas. S’il n’était pas malade, il serait devenu un célèbre artiste.

publicité

Quinze ans déjà !

Une terrible nouvelle tomba en printemps 2007. La maladie de Grégory Lemarchal a refait surface soudainement. Il n’avait même pas vingt-quatre ans et il avait besoin d’une greffe. Mais en attendant, il a fini par abandonner. Tous les médias ne parlaient que de cette troublante nouvelle en ces temps-là.

Devant tout cela, Karine Ferri ne savait plus quoi faire. Une tristesse immense l’inondait. En ayant le cœur lourd, elle n’a pas hésité à accepter la demande de son ex. Le souhait de cet être cher était de faire en sorte que son combat contre la mucoviscidose ne soit jamais oublié. Avec la décision des parents de Grégory, une association a été fondée en son nom.

publicité

Karine Ferri et le projet Grégory Lemarchal

En plus de tourner dans Danse avec les stars, Karine effectue aussi en ce moment une tournée dans les libraires de France. Elle a écrit un livre s’intitulant Une vie en équilibre. Karine Ferri a montré dans ce livre ses difficultés à tourner la page. Elle garde précieusement dans son cœur son chanteur bien aimé. « Il y a des combats qui sont ceux d’une vie… J’ai fait une promesse et je la tiens. Je suis toujours et serai toujours là.» a-t-elle confié à Télégramme. Elle a également ajouté : « On s’aperçoit que même aussi longtemps après, les gens se mobilisent toujours autant ». En effet, d’après elle, la maison Grégory Lemarchal doit ouvrir prochainement. Elle est très fière car la maison va enfin ouvrir ses portes après des années de travail.

publicité

Comme Karine Ferri est très active. En plus de gérer l’éducation de ses enfants, elle travaille sur ce projet et assure sur son havre de paix en Bretagne. Et pourquoi continue-t-elle le projet ? « Cette maladie touche tellement de nouveau-nés : il faut continuer d’en parler et de se mobiliser » confia-t-elle. Elle est surtout boostée car c’était une promesse pour son Grégory. « Ta force est en nous à jamais. » a-t-elle affirmé. Une des raisons qui la pousse à continuer.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !