Kate Middleton et le prince William en horreur: une terrible nouvelle après la visite à Belize 

Pour une fois, ce n’est pas la vie privée du couple qui a été sujette de controverse, mais plutôt les décisions que les autorités locales auraient prises. Kate Middleton aurait été mise hors d’elle.

kate-middleton-et-le-prince-william-en-horreur-une-terrible-nouvelle-apres-la-visite-a-belize
©spletnik
publicité

Le couple princier fait actuellement face à une terrible nouvelle après leur visite à Belize. Dans le cadre de la tournée du Commonwealth, Kate Middleton et le prince William se rendent sur les lieux. Et deux jours après leur passage à Belize, ils ont fait face à l’horreur.

publicité

Kate Middleton et le prince William en horreur dans les îles !

Après ce qui s’est passé, l’autorité locale souhaiterait se retirer du Commonwealth, et devenir une république. Avec cette nouvelle décision, ils n’admettraient plus la reine Elizabeth comme étant leur chef d’État. Mais bien évidemment, cette décision reste encore à soumettre. Mais quoi qu’il en soit, cela représente déjà un échec pour le duc et la duchesse de Cambridge. Leur mission était de s’assurer que ces pays restent dans le Commonwealth, ce qui n’est plus le cas.

Avec le fiasco à la Jamaïque, voilà qu’une autre mauvaise nouvelle ternit le voyage du couple princier. Lorsque Kate Middleton a reçu cette nouvelle, elle a été outrée, et ne savait pas comment réagir sur le coup. Le ministre de la réforme constitutionnelle et politique, Harry Charles Usher, a tenu à s’exprimer devant le parlement bélizien. Il explique alors qu’il était peut-être temps pour Belize de franchir la prochaine étape vers l’indépendance.

publicité

Belize souhaite quitter le Commonwealth !

Face au parlement, le ministre de la réforme constitutionnelle et politique continuent même sa persuasion en étayant certains faits. En effet, Harry Charles Usher appuie ses idées en expliquant ce qui se passe en Jamaïque. Alors que la Jamaïque commence à faire face à la décolonisation, le ministre juge qu’il est temps pour Belize d’en faire autant.

publicité

« Madame la présidente, le processus de décolonisation est en train d’envelopper la région des Caraïbes. Il est peut-être temps pour Belize de franchir cette prochaine étape en s’appropriant véritablement notre indépendance. » Explique-t-il. Et pour ne rien cacher, le prince William et Kate Middleton aurait été déçu par ces déclarations. Leur réaction ne s’est pas fait attendre puisque les autorités locales ont été immédiatement mises en garde. Cette histoire est à suivre de très près.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.