Kate Middleton et le prince William offensés: une décision qui ne leur convient pas au mémorial du prince Philip

Un an après son départ, le défunt prince Philip a eu droit à un mémorial auquel tous ses proches ont assisté.

kate-middleton-et-le-prince-william-offenses-une-decision-qui-ne-leur-convient-pas-au-memorial-du-prince-philip
©Daily Express
publicité

Depuis sa mort la reine Elizabeth II se retrouve seule et sans soutien. Ce brusque départ de la part de son compagnon l’a vraiment désarçonné. Mais heureusement, elle a pu compter sur la présence d’autres membres de la famille royale britannique. Mais lors de la cérémonie, le prince William et Kate Middleton auraient eu un comportement très humiliant.

publicité

Kate Middleton et le prince William lors du mémorial pour le prince Philip !

Le couple princier se serait à nouveau démarqué en attirant une fois de plus l’attention sur eux. En effet, Kate Middleton et le prince William se seraient comportés de manière peu honorable lors des hommages pour le défunt compagnon de la reine. Tout au long de la cérémonie à Londres, le couple aurait complètement ignoré le prince Andrew et l’a même évité. Ils expliquent que la décision de la reine de l’inviter n’aurait eu aucun sens.

Des sources provenant du palais expliquent que le second fils du prince Charles et de Lady Di considèrerait le prince Andrew comme une « menace ». Et il ajoute même que le prince en question devrait être définitivement persona non grata. Le prince William explique aussi que son oncle risque de mener la famille royale à la perte, s’ils ne faisaient pas attention. Mais qu’a-t-il donc fait pour mettre le prince William dans cet état ?

publicité

La terrible histoire d’Andrew d’York !

Il est l’acteur principal de l’affaire Epstein. Le prince Andrew d’York a été accusé d’avoir abusé sexu*llement Virginia Giuffre. Dès que le nom d’un membre de la famille royale a été impliqué dans cette histoire, l’information s’est vite éparpillée comme une trainée de poudre. Mais le prince aurait très vite réagi et a étouffé l’affaire en donnant une somme de 12 millions à l’accusatrice.

publicité

Bien évidemment, c’est la reine Elizabeth II qui lui aurait donné cette somme. Et selon le magazine Le Sunday Time, ce serait la cause principale qui pousse le duc de Cambridge à se méfier de son oncle, le prince Andrew. Il explique que tout comportement inacceptable de la part des membres de la famille royale les met en danger.

publicité

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .