« Koh-Lanta » : Claude Dartois décide de ne pas poursuivre en justice la prod’ pour ses gains !

C’est une première pour la célèbre émission de « Koh-Lanta » ! Après de nombreux cas de triche rapportés, les producteurs décident de ne pas attribuer la somme promise au vainqueur.

koh-lanta -claude-dartois-decide-de-ne-pas-poursuivre-en-justice-la-prod-pour-ses-gains 
©Koh-Lanta
publicité

Après 20 ans d’existence, l’émission de TF1 n’a jamais connu pareille humiliation. Cette édition porte très bien son nom, la légende. Oui, car cette édition sera retenue plus tard comme une véritable légende, puisqu’il s’agit de la seule année où il n’y a pas eu de champion. Découvrez plus de détails sur cette histoire de triche dans notre article. Notamment sur Claude Dartois et les gains qu’il n’a pas pu recevoir.

publicité

Un champion sans titre ni gain : ça ne lui fait ni chaud ni froid !

Après avoir remporté la finale, Claude espérait remporter le titre et la coquette somme de 100 000 euros de récompense. Mais malheureusement pour lui, le sort, ou plus précisément la production, décide autrement. Ce soir même, Claude décide de se confier sur les réseaux sociaux. « Ce soir, je ne suis ni triste, ni déçu de ne pas avoir le titre », affirme-t-il.

Il ajoute ensuite : « Ma véritable victoire sur toutes ces aventures restera votre soutien, vos messages, vos sourires et nos échanges ». Pour rappel, la victoire a été retirée à Claude lorsque certains participants ont manqué au code d’honneur du programme en se procurant de la nourriture « en dehors du cadre de jeu ». Bien que cela soit assez déplorable, Claude Dartois, le présumé champion de l’édition 2022, décide de ne pas faire de vague.

publicité

Claude Dartois : il en restera là !

Bien qu’il ne soit pas directement lié à ces accusations de tricherie et manquement au code de l’honneur de Koh Lanta, Claude Dartois subit aussi la sanction collective et ne recevra pas ses gains. Par ailleurs, si la sanction a été collective, c’est pourtant Claude Dartois qui en souffre le plus, car il a été privé du titre et des 100 000 euros de récompense. Pourtant, il démontre une fois encore sa grandeur d’âme et souhaite ne pas mener le problème en justice.

publicité

« Je ne suis en guerre avec PERSONNE », martèle-t-il. « Je ne compte porter plainte contre personne, je respecte le travail et la décision d’ALP, TF1, Alexia Larochet-Joubert. » Explique-t-il sur les réseaux sociaux. Puis, il ajoute qu’il a passé de bons moments pendant Koh-Lanta et souhaite en vivre encore plus. Peut-être qu’il obtiendra le titre pour sa prochaine participation.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.