La maladie de Parkinson: découvrez les 2 nouveaux signes précoces qui l’annoncent

Découvrez les nouveaux signes permettant de découvrir et de traiter à temps la maladie de Parkinson.

la-maladie-de-parkinson-decouvrez-les-2-nouveaux-signes-precoces-qui-lannoncent
©elsemanario
publicité

La maladie de Parkinson est tellement redoutée auprès des personnes âgées. Bien qu’il existe certains traitements et certains médicaments qui aident à repousser sa survenue, il reste toutefois impossible de l’éviter totalement. Et récemment, de nouveaux symptômes viennent d’être ajoutés à la liste de ses signes précoces. Pour affirmer cela, nous allons nous baser sur les études publiées dans JAMA Neurology.

publicité

De nouvelles informations très utiles !

Les résultats de ces recherches permettent de mettre en évidence de nouveaux facteurs intervenant dans l’apparition de la maladie de Parkinson. Ainsi, il a aussi été prouvé la relation entre la maladie et certains signes précoces. Ces derniers sont : l’épilepsie et la perte d’audition. L’auteur principal de l’étude, Cristina Simonet, MD, a réaffirmé ces affirmations dans un communiqué de presse. Ainsi, il est important que les victimes de la maladie, à un stade encore peu avancé, comprennent le lien et qu’il soit probable que ces signes annonciateurs de la maladie Parkinson apparaissent très tôt.

De ce fait, ils pourront avoir un traitement qui anticipera la suite. L’étude est la première du Royaume-Uni à se pencher sur la maladie neurodégénérative dans une population largement diversifiée. Cette étude n’a pas pu démontrer les causes sociologiques et/ou culturelles à l’origine de la maladie de Parkinson. Néanmoins, elle s’attarde sur la question qui explique le fait que la maladie s’en prend à tous de manière globale.

publicité

publicité

Découvrez les nouveaux signes et facteurs de risque de la maladie de Parkinson !

Menée par des chercheurs de l’université Queen Mary de Londres, l’étude visait avant tout à analyser certains points essentiels. Les facteurs de risque et les symptômes prédiagnostics dans une population ethniquement diversifiée. Bien évidemment, cette étude prend tout son sens lorsqu’on remarque que les recherches sur la maladie de Parkinson ont été effectuées sur des populations majoritairement blanches et aisées. Suite à l’étude, il a été montré que la perte d’audition représente l’un des signes les plus flagrants de cette maladie. C’est la toute première fois que le lien est fait entre la perte d’audition et la maladie de Parkinson. Plus poussée, l’étude démontre même s’il y a vraiment un mécanisme sous-jacent qui relie les deux.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !