La science est formelle: cette femme, Kelly Brook a le corps le plus parfait au monde

D’après ce que révèle la science, la jeune femme qui aurait eu le droit à tant d’éloges serrait une certaine Kelly Brook. En effet, elle aurait le corps le plus parfait qui soit.

la-science-est-formelle-cette-femme-kelly-brook-a-le-corps-le-plus-parfait-au-monde
©geels
publicité

Rien que le titre, ça fait déjà rêver. En définissant le profil de la femme la plus parfaite, en se basant sur les critères de beauté, les scientifiques ont alors défini le profil de Kelly Brook. La perfection chez la gent féminine existe, et la science la montre pour nous.

publicité

Elle dispose des proportions les plus parfaites !

Pour avoir un tel mérite, Kelly Brook a forcément des atouts, vous vous en doutez bien. Les scientifiques ses ont démenés pour réussir à découvrir la femme qui a le corps le plus sublime. Et pour cela, il était évident qu’ils avaient besoin de référence. Pour cela, les chercheurs se sont appuyés sur les critères de beauté proposés par notre époque et la culture actuelle. Pour cela, ils ne sont pas allés très loin.

En effet, ils se sont contentés de prendre les différentes caractéristiques et proportions corporelles les plus recherchées par les hommes. Afin d’avoir des idées globales néanmoins, ces hommes devaient provenir de monde entier, et appartenir à des cultures ou des origines différentes. Et si certains points varient inévitablement selon l’endroit où l’on se trouve sur Terre, d’autres sont beaucoup plus universels. Et ce sont ces critères communs que les scientifiques ont pris. De ce fait, Kelly Brook pourra être acceptée comme la plus belle à travers le monde.

publicité

publicité

Kelly Brook victime de bodyshame !

Malheureusement, le corps de Kelly Brook n’est pas à l’abri des critiques. Cette quadragénaire s’est fait connaître sur les réseaux sociaux en grâce à son travail de mannequin. Suivi par des millions d’abonnés, ses courbes ne sont toutefois pas appréciées par tous. Très souvent, elle se fait critiquer par les internautes. « Peut-être que tu devrais perdre cinq kilos. » Voilà le genre de commentaire qu’elle reçoit quand elle publie des photos d’elle sur les réseaux sociaux. Effectivement, Kelly Brook est victime de bodyshame. Une fois, les critiques étaient vraiment insupportables pour elle, au point de l’obliger à supprimer ses photos. Le modèle, 42 ans, a été ouvert sur le fait d’avoir lutté avec son poids au fil des ans.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.