L’arnaque au sac jaune: découvrez cette nouvelle forme de tromperie qui fait ravage en France

Si les Français pensaient avoir tout vu en matière d’arnaque et de vol, ils ont tort.

larnaque-au-sac-jaune-decouvrez-cette-nouvelle-forme-de-tromperie-qui-fait-ravage-en-france
©Pinterest
publicité

Durant ces dernières années, les escrocs se sont surpassés pour trouver de nouvelles formes d’arnaques de plus en plus élaborées. Et à chaque fois, les victimes ne voient jamais le coup venir. Pour cette dernière fois, on retrouve une nouvelle technique innovatrice, capable de piéger même les personnes les plus vigilantes. Résidant à Gamaches, dans la Somme, des hommes élaborent alors un coup magistral se basant sur un sac jaune.

publicité

La commune de la Somme assaillie par une nouvelle arnaque !

Depuis peu, une nouvelle forme d’arnaque vient d’éclater au grand jour. Les escrocs à l’origine de cette nouvelle pratique se faisaient passer pour des plombiers, des policiers et des artisans. Toute la commune a été prise pour cible par ce groupe de personnes. De ce fait, la vigilance devrait être toujours de mise. Le jeudi 7 avril dernier, des cas d’arnaques ont été signalés. Un homme, la victime, explique alors ce qui lui est arrivé ce jour-là.

Tout commence le matin, lorsqu’on sonna à sa porte, explique-t-il. Des hommes sont venus chez lui pour soi-disant lui vendre des sacs jaunes. Ces derniers étaient destinés au tri sélectif selon les vendeurs. Mais face à ces vendeurs, la victime avait quelques méfiances. Lorsqu’il leur demande qui ils étaient, ces derniers lui expliquent alors qu’ils sont des agents municipaux. Mais après, les choses finissent par tourner mal pour l’homme.

publicité

Attention à cette nouvelle arnaque avec les sacs jaune !

Lorsque la victime commençait à avoir des doutes, les arnaqueurs devenaient de plus en plus insistants. Refusant de payer, il pensait alors se débarrasser d’eux. Mais les vendeurs ajoutent alors qu’ils reviendraient le lendemain. L’habitant en question a rapidement prévenu la mairie, décrivant la scène et ses doutes sur l’authenticité d’une telle démarche. En effet, ce n’est pas possible que des agents municipaux viennent faire du porte-à-porte pour vendre ce genre de chose.

publicité

Qui plus est, ces sacs étaient censés être gratuits. Lorsqu’il s’est renseigné, la cible avait appris que ces sacs jaunes pour trier les déchets sont gratuits et ne doivent sous aucun prétexte être vendus. Aussi tôt, il signale alors la scène qu’il venait de voir. Alors qu’il attendait que ses visiteurs viennent lui rendre visite le lendemain, ces derniers ne sont pas venus.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.