Laurent des 12 coups de midi éliminé: il se met à dos des fans

L’élimination de Laurent dans les 12 coups de midi a fait du grand bruit.

laurent-des-12-coups-de-midi-elimine-il-se-met-a-dos-des-fans
©TF1
publicité

C’était une sacrée aventure que Laurent a connue avec les 12 coups de midi. En effet, le participant a très vite marqué son nom dans l’émission de TF1 et enchaîne les victoires. Depuis son arrivée dans le programme de TF1, ce professeur de philo a attiré l’attention sur lui. Mais ce ne sont pas seulement ses fans qui le suivent, mais aussi ses détracteurs. Et lorsqu’il a été éliminé, certaines personnes y prennent plaisir.

publicité

Laurent critiqué par de nombreuses personnes critiquées !

Le plateau des 12 coups de midi reçoit vraiment des candidats de toutes les sortes. Et c’est étonnamment ce qui fait la force de cette émission. En effet, on ne sait jamais à l’avance sur quelle nouvelle personne nous allons tomber chaque jour. Et le plus souvent, on a droit à des candidats très spéciaux. Arrivé devant les caméras de TF1, Laurent s’est immédiatement imposé comme le nouveau champion des 12 coups de midi.

Depuis, ce professeur a enchaîné les victoires. Mais la poursuite de son aventure avec l’émission de TF1 se fait alors au détriment de ses élèves. Toujours absent, celui-ci aurait laissé ses étudiants sans professeurs. Très vite, cette situation a alors eu de nombreuses conséquences et risque même de mettre un terme à la participation de Laurent à l’émission.

publicité

Jean-Luc Reichmann prend la défense du maître de midi

Depuis toujours, Jean-Luc Reichmann essaie de se rapprocher le plus possible des candidats de son émission. Et pour ce qui est des maîtres de midi, il redouble encore d’efforts. « Quant à passer du temps avec eux, pourquoi ne pas devenir des amis. » Explique-t-il alors. Et concernant la polémique concernant la participation de Laurent, le présentateur ne reste pas spectateur.

publicité

Dans une interview accordée à RFM, Jean-Luc Reichmann parle alors de la situation et prend la défense du maître de midi. « On n’est pas en tournage, il est retourné à ses occupations. À un moment donné, le mec est en congé sans solde — en plus, Laurent avait prévenu bien en amont — il peut prendre [du temps] pour son boulot, pour son plaisir… » Explique-t-il alors.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.