Le nouveau scandale des pains contaminés: faites attention, il ne faut surtout pas les manger

Pour la première fois, du pain a fait le sujet d’un rappel de produit en raison d’une contamination alimentaire. Il est effectivement rare que ce genre de produit alimentaire fasse le sujet d’un rappel produit.

le-nouveau-scandale-des-pains-contamines-faites-attention-il-ne-faut-surtout-pas-les-manger
©The Fresh Loaf
publicité

Devenu l’emblème de la gastronomie française, le pain occupe une place vraiment importante dans notre vie. Il s’agit de l’un des aliments les plus sollicités par les Français. De ce fait, le message de rappel devient encore plus important. A l’exemple de ces pains contaminés.Sans une bonne réaction de la part des enseignes de redistribution concernée, la situation risque de très vite échapper du contrôle.

publicité

Urgence : un lot de pains contaminés!

Pourquoi un message de rappel produit vise-t-il aujourd’hui des pains contaminés? Aussi inhabituel que cela puisse être, la farine peut aussi être contaminée par des bactéries autres. Et ce serait effectivement le cas pour les pains rappelés récemment. La farine qui a servi à fabriquer ces pains contiendrait du seigle, cette céréale rustique utilisée dans de nombreuses recettes pour lui donner un goût typique. Pourtant, le seigle présente quelques inconvénients.

Bien qu’elle soit très résistante, il n’est pas rare que cette plante soit contaminée par un champignon parasite : l’ergot de seigle. En petite quantité, la consommation de ce champignon ne présente aucun risque. Mais dans le cas contraire, cela peut s’avérer être très dangereux. Voilà pourquoi il est nécessaire de prévenir les consommateurs du danger auquel ils s’exposent avec ces pains.

publicité

Découvrez les lots visés par le rappel produit !

C’était le 31 mars dernier qu’une campagne de rappel visant un produit alimentaire a été lancée. Pour cette fois, ce sont les pains de grandes surfaces qui sont contaminés. Le message visait quatre variétés de préparations, vendues dans plusieurs enseignes de redistribution. En premier, on retrouve le pain de campagne de 350 grammes. Pour ce produit, ce sont les consommateurs de Netto et Intermarché qui sont prévenus.

publicité

Mis en vente entre le 21 février et le 30 mars 2022, ces pains contaminés sont immangeables. Ces deux géants de la redistribution rappellent aussi leur baguette de campagne de 250 grammes vendue entre le 2 et le 30 mars. Et pour finir, un message de rappel vise aussi le pain de campagne aux noix de 300 grammes vendu entre le 16 février et le 30 mars.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.