Législatives: que prévoient les réformes d’Emmanuel Macron pour les retraites?

Alors qu’Emmanuel Macron est redevenu président de la République, il n’est pas pour autant tiré d’affaire. En effet, on ne peut pas dire qu’il a fait l’unanimité dans les élections. De ce fait, les mesures qu’il va prendre seront souvent critiquées par le reste qui ne l’a pas élu.

legislatives-que-prevoient-les-reformes-demmanuel-macron-pour-les-retraites
©20 Minutes

Actuellement, ce sont les réformes qu’il a apportées aux retraites qui font jaser les Français. En effet, le président rencontre actuellement une forte opposition. À l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron devra composer sans la majorité absolue suite aux résultats des législatives.

Les résultats du second tour des législatives !

Après le second tour des législatives, voilà le résultat auquel le président doit faire face. Emmanuel Macron ne pourra pas compter sur plein appui à l’Assemblée nationale. En effet, le parti politique présidentiel, Ensemble, n’a eu que 245 sièges sur les 289 requis.

Selon les informations dévoilées par France Info, la composition de l’Assemblée nationale est représentée par les nombres suivants :
Ensemble  : 245 sièges.
– Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) : 133 sièges,
– Rassemblement national : 89 sièges,
– Les Républicains — Union des démocrates et indépendants : 64 sièges,
– Divers gauches : 20 sièges,
– Diverses droites : 10 sièges,
– Régionalistes : 10 sièges,
– Divers centres : 4 sièges,
– Droite souverainiste : 1 siège.
Bien le parti du président ait eu une majorité, cela ne lui assurera pas ses actions pour le reste de son mandat. En effet, Emmanuel Macron devra composer avec cette Assemblée nationale suite aux législatives.

Réformes des retraites : une restructuration qui tend vers la droite ?

Avec ce nombre de sièges après les législatives, il sera assez difficile pour le président de faire accepter les réformes qu’il envisage de faire. « La République en marche et ses alliés MoDem et Horizons ont enregistré une contre-performance inédite : la plus petite majorité de la Ve République, si faible qu’elle ouvre des questionnements institutionnels », peut-on lire dans les colonnes de La Provence. De ce fait, une grande partie des projets du président est donc remise en question, suite à ce changement.

Et effectivement, les réformes de la retraite qu’il avait promises lors de sa campagne électorale sont aussi en suspension surtout après les résultats des législatives. Pour réussir à s’en sortir, les députés d’Ensemble ! devront former des alliances avec les autres partis de l’Assemblée nationale. Ce qui est plutôt envisageable. En effet, Emmanuel Macron et les Républicains ont déjà la même vision pour ce qui est des réformes de la retraite.

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .