Les avantages qu’apporte l’huile d’olive à l’organisme

Cette huile inséparable à la cuisine constitue même l’ingrédient clé de certains plats.

les-avantages-quapporte-lhuile-dolive-a-lorganisme
©Pinterest
publicité

Elle procure des bienfaits incommensurables à la santé. Même si toutes les matières grasses dans le cas d’une consommation trop importante peuvent conduire à des problèmes cardiovasculaires, certaines huiles végétales apportent la santé aux organismes. Dans ce cas, ces huiles doivent être valorisées dans la cuisine quotidienne. C’est le cas de l’huile d’olive qui procure non seulement une bonne saveur. Mais aussi des acides gras essentiels, des polyphénols et des vitamines.

publicité

Les avantages et les inconvénients de la consommation d’huile d’olive

La raison pour laquelle cette huile est bonne pour la santé réside dans le fait qu’elle contient, en grande quantité, de l’oméga-9 des acides gras mono-insaturés. La prise de cette dernière de manière récurrente assure une diminution du taux de cholestérol et même le taux de cholestérol LDL dit mauvais pour la santé, mais aussi une baisse des chances de subir des maladies cardiovasculaires.

D’un autre côté, elle ralentit le processus de vieillissement cellulaire, notamment dû à sa richesse en polyphénols (antioxydant). Son abondance en vitamine E procure une bonne élasticité de la peau. Mais aussi en vitamine K qui solidifie les os. Une étude montre qu’une cuillère à soupe contient 90 kcal, car l’huile d’olive contient 100 % de lipides. Il est donc conseillé de prendre 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive contre 4 pour les autres huiles.

publicité

Faut-il favoriser la consommation de cette matière grasse ?

L’huile d’olive améliore la santé, et c’est pour cette raison que les chercheurs de Harvard Médical School recommandent de remplacer les graisses par de l’huile d’olive. De ce fait, Dr Howard LeWine a annoncé : « C’est une combinaison des deux composants qui diminue la quantité de graisses saturées. En même temps que vous augmentez les graisses mono-insaturées présentes dans ce liquide».

publicité

Les études ont montré que les personnes ayant remplacé leurs huiles et graisses à base de lait par de l’huile d’olive ont vu leur risque de mortalité baissé jusqu’à moins de 34 %. Les consommateurs de cette huile avaient moins de chance de fumer. Notamment du fait qu’ils sont plus actifs physiquement. Par la même occasion, les chercheurs ont constaté que ceux qui prennent de l’huile d’olive ont moins de 19 % de taux de mortalité cardiovasculaire et respiratoire et pas plus de 17 % de risque de mourir du cancer.

publicité

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.