Lidl contre Thermomix : l’enseigne allemande remporte enfin le procès Thermomix !

Pour une fois, l’enseigne de redistribution allemande a eu droit à de la mauvaise publicité.

lidl-contre-thermomix-lenseigne-allemande-remporte-enfin-le-proces-thermomix 
©Le Télégramme
publicité

Le drame s’est produit l’année dernière après que Lidl ait été concerné par une histoire de plagiat d’un produit.La marque Thermomix a poursuivi Lidl en justice pour son robot cuiseur « Monsieur Cuisine Connect ». En effet, celui-ci aurait été une pâle copie d’un des produits proposés par Thermomix. Après cela, il s’en suit alors une longue série de scandale judiciaire. Mais heureusement pour l’enseigne, il finit par s’en sortir victorieux. Découvrez les détails de cette histoire hallucinante sur Lidl dans notre article.

publicité

Le procès de Thermomix contre Lild sur son Monsieur Cuisine Connect Smart !

Aujourd’hui, le problème fait encore couler l’encre. En effet, ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir une enseigne de la taille de Lidl être engagée dans un conflit de ce genre. Pour rappel, le géant de la redistribution a mis sur ces rayons un robot qui a créé un litige avec une marque. Pour le lancement de son « Monsieur Cuisine Connect Smart », un robot de cuisine, Lild a eu droit un scandale. En effet, la marque Thermomix aurait reconnu le produit comme étant une « copie » de l’une de leur invention.

La marque aurait alors exigé que le produit soit immédiatement retiré des rayons Lidl. Seulement, l’enseigne ne le fit pas. Thermomix décide alors de porter plainte contre le géant du discount. Et le comble dans tout ça, c’est que le « Monsieur Cuisine Connect » a eu un franc succès auprès des consommateurs.

publicité

La fin du procès, Lidl a eu le dernier mot !

Alors que le robot cuisiner de Lidl connaissait toujours un franc succès en Espagne. L’enseigne finit par être obligée de le retirer. Et ce, jusqu’à ce que le tribunal fasse une délibération. Ainsi, le produit qui a causé le litige ne doit pas encore être mis en vente. Mais c’est un retournement de situation inattendue que l’enseigne finit par avoir. En effet, le tribunal décide de se prononcer en faveur de Lidl et lèse ainsi la marque Thermomix. De ce fait, la justice retire toutes les charges qui pèsent sur celui-ci.

publicité

En effet, les détails concernant le procès affirment que le robot de cuisine Lidl « ne reproduit pas certaines fonctionnalités du produit Vorwerk (c’est à dire, le produit Thermomix) ». Ensuite, « le brevet sur lequel Vorwek s’est appuyé pour imputer [à Lidl] la violation de ses droits est nul pour diverses raisons. » Peut-on alors lire dans un communiqué du Conseil général du pouvoir judiciaire.

publicité

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .