Lioudmila, l’ex-femme de Vladimir Poutine parle ouvertement de lui sans retenue

On peut avouer que le monde cherche à connaître des informations sur Vladimir Poutine, surtout après l’assaut russe sur les terres ukrainiennes.

lioudmila-lex-femme-de-vladimir-poutine-parle-ouvertement-de-lui-sans-retenue
©baike.so
publicité

Une chose est sûre, il est en couple avec Alina Kabeva, la célèbre gymnaste olympique, et ce depuis de nombreuses années. Le couple a eu trois enfants, dont deux jumeaux, et il s’est personnellement assuré de les mettre en sécurité avant l’offensive. Pour l’heure, c’est son ex-femme Lioudmila qui fait des révélations fracassantes sur Vladimir Poutine.

publicité

Les aveux de Lioudmila à propos de Vladimir Poutine

Lioudmila a choisi de se confier, en 2001, à Irène Pietsch, une amie qui lui est proche, mais elle est aussi une écrivaine. De ce fait, elle a décidé de publier un livre intitulé Amitiés fragiles dans lequel elle site certains de ces échanges. Dans ces lignes on peut voir des phrases qui comparent Vladimir Poutine comme étant un vampire, une personnalité tellement glaciale, tel un frigo. Le livre cite aussi que la relation entre les deux ex-conjoints a empiré au cours des années.

À ce qu’il parait, le président russe s’oppose à la passion de Lioudmila qui est l’ésotérisme et l’astrologie. Il avait même l’habitude de se montrer désobligeant devant elle et lors d’une interview il a même déclaré qu’il lui érigerait une statue si cette dernière arrivait à passer trois semaines avec lui. Et depuis le divorce, l’ex-première dame a décidé de partager sa vie avec Artu Ocheretny, le célèbre homme d’affaires.

publicité

La fille de Vladimir Poutine a subi des représailles

Cela va faire plus de trois semaines que le conflit a commencé entre la Russie et l’Ukraine. En effet, il a débuté le 24 février, date à laquelle de nombreux chars russes sont entrés sur le territoire ukrainien. En guise de justification, Vladimir Poutine a expliqué qu’il devait dénazifier ce pays. Il a déclaré n’avoir aucune intention de toucher des civils innocents, mais il faut se rendre à l’évidence que ce n’est pas le cas.

publicité

De ce fait, le 14 mars, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a déclaré de nombreuses victimes. Et le président ukrainien Volodymyr Zelensky a fait un appel à l’aide dans le but de sauver sa patrie. La première dame ukrainienne de son côté décide de conscientiser le monde face à cette guerre via son compte Instagram. Par conséquent, les Nations Unies ont décidé de prendre des mesures à l’encontre de la Russie, des mesures qui n’ont pas changé la décision du Président russe.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.