Louane écœurée à vie: la chanteuse râle et s’exprime comme jamais!

C’est une triste nouvelle que le magazine Marie Claire nous dévoile récemment sur les réseaux sociaux.

louane-ecoeuree-a-vie-la-chanteuse-rale-et-sexprime-comme-jamais
©Pinterest
publicité

Dans cette histoire, on découvre la mort tragique d’une Polonaise. Bien qu’il a été possible de sauver la vie de celle-ci, la loi antiavortement de son pays a pourtant empêché cela de se produire. Face à une erreur pareille, Louane n’a pas pu se retenir. Le vendredi 5 novembre de l’année dernière, elle s’est exprimé librement sur les réseaux sociaux. Et pour une fois, la jeune chanteuse n’a vraiment pas mâché ses mots.

publicité

L’histoire de cette Polonaise, morte à cause de la loi antiavortement !

Bien que l’histoire se soit déjà produite l’année dernière, elle n’est pas pour autant oubliée. Et l’avocat de la victime s’en est bien assuré. En effet, celui-ci a rendu le drame public en le dévoilant sur Twitter. « Les médecins ont attendu que le fœtus meure. Le fœtus est mort, la patiente est morte. » Publie-t-elle alors il y a quelques jours de cela.

Et le coup de l’avocat a effectivement porté ses fruits puisque de nombreuses personnes ont réagi. Et en Pologne, des manifestations ont même eu lieu. Sur les réseaux sociaux, les internautes partagent leur indignation et leur peine sous le hashtag #anijednejwięcej : plus jamais ça. Et même en France, cet incident a eu un impact remarquable, surtout que ce genre de loi n’existe pas en France. Choquée par cette histoire, Louane sort du silence et intervient.

publicité

Louane réagit !

En apprenant cette tragédie, de nombreuses femmes se sont indignées, et c’est aussi le cas de Louane. Consciente de l’injustice qui s’est produite, la chanteuse de 24 ans décide de lancer un message fort et d’alarmer le monde. Dans sa story sur Instagram du 4 novembre, Louane partage alors un message d’alerte. « Personne ne devrait avoir le choix de quoi que ce soit sur le corps d’un autre. Je suis littéralement écœurée. » Écrit-elle alors.

publicité

Mais dans son message, on découvre une once de colère qu’elle n’a pas vraiment réussi à cacher. Comment ne pas être en colère face à tant d’animosité ? Rejoignant les propos de la mère d’Esmaily, il n’est vraiment pas logique que quelqu’un d’autre puisse prendre des décisions sur la vie d’un autre. L’hôpital révèlera plus tard que le fœtus présentait des malformations, ont rapporté les médias. Les médias ont immédiatement publié cette info qui a secoué Louane.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.