Maladie du soda: une pathologie qui gagne du terrain en France

À force de boire du soda, on finit par attraper ce qu’on appelle la maladie du Soda. Il s’agit d’une pathologie qui gagne de plus en plus de place en France en ce moment.

maladie-du-soda-une-pathologie-qui-gagne-du-terrain-en-france
©kinderzeitung

Souvent négligée, la maladie du Soda cause pourtant de graves conséquences sur notre santé. Au cas où vous ne le saurez pas encore, il s’agit bien d’une maladie très sérieuse. Alors que le nom fait penser à quelque chose d’hilarant, la maladie du soda est pourtant quelque chose qui devrait vous faire peur.

Découvrez la maladie du Soda : une pathologie encore peu connue en France !

Il est assez difficile de prendre la pathologie au sérieux en raison de son nom. Pourtant, la maladie du Soda peut vraiment vous faire du mal. En effet, ses victimes vivent souvent un véritable enfer. Pour les médecins, cette pathologie est aussi appelée « la maladie du foie gras non alcoolique. » En France, plus de 200 000 personnes souffrent chaque année de cette pathologie.

Dans les formes les plus évoluées, celle-ci peut effectivement évoluer en une cirrhose et peut même entrainer des cancers. Souvent, c’est la fabrication des boissons et des ingrédients utilisés qui causent ce problème. Puis, le manque d’hygiène peut aussi peser dans la balance. Alors que la maladie du Soda reste très méconnue en France, de plus en plus de Français en sont pourtant victimes, sans le savoir.

Cette pathologie qui fait des ravages !

Cette maladie du Soda se trouve parmi les maladies chroniques. De ce fait, ses effets vont donc apparaître et disparaitre en fonction de certaines conditions. Par ailleurs, cette pathologie connaît aussi de nombreuses variantes. Parmi ces variantes, celle que l’on appelle NASH fait le plus de ravage. Celle-ci se distingue par l’apparition d’une épaisse couche de graisse qui s’étend tout autour du foie de la victime.

En tout, cette couche peut atteindre les 5 % du poids du foie. Lorsque nous sommes en surpoids, nous avons tendance à ne pas pouvoir contrôler notre alimentation. Malheureusement, c’est la plus grande cause de la maladie du soda. En effet, cette pathologie est difficile à voir venir. Comme les accidents vasculaires, il est assez difficile de s’en protéger. La meilleure chose à faire consiste à surveiller son alimentation. En effet, vous écarterez le danger avec une alimentation saine et équilibrée.

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.