Marine Le Pen trahie et délaissée par ses proches : après Marion Maréchal, sa sœur Yann passe aussi dans le camp d’Éric Zemmour

La candidate aux élections présidentielles sera-t-elle capable de se relever d’un tel coup dur ?

marine-le-pen-trahie-et-delaissee-par-ses-proches-apres-marion-marechal-sa-soeur-yann-passe-aussi-dans-le-camp-deric-zemmour
©Paris Match
publicité

Pour Marine Le Pen, le soutien familial ne sera surement pas son atout face au premier tour de la présidentielle de 2022. En effet, non seulement sa famille la quitte, mais ils passent aussi vers le camp opposé. Après sa fille Marion Maréchal, c’est au tour de sa sœur, Yann Le Pen, de la trahir. En effet, les deux femmes politiques ont décidé de soutenir Éric Zemmour à la place de Marine Le Pen.

publicité

Yann Le Pen passe à l’autre camp !

C’est dans la dernière édition de L’Express que cette information a été dévoilée pour la première fois. Effectivement, la sœur de Marine Le Pen, Yann Le Pen, a pris sa décision et a choisi son camp. Contre toute attente, la sœur de la candidate a choisi de soutenir Éric Zemmour plutôt qu’elle. Après le départ de Marion Maréchal pour ce même camp, voilà qu’un autre proche de Marine Le Pen décide de la trahir.

Le 27 mars dernier, la fille cadette de Marine Le Pen a annoncé son soutien pour un autre candidat. En effet, elle soutiendra le candidat proposé par le parti de La Reconquête. Il s’agit « d’une trahison » que la députée du Pas-de-Calais aurait du mal à vivre. Mais qu’est-ce qui aurait poussé les proches de Marine Le Pen à partir soutenir son adversaire ?

publicité

Yann Le Pen mise de côté par Marine Le Pen, sa sœur !

C’était le 7 février que L’Express commençait déjà à partager des informations concernant les Yann Le Pen. Et dans ces colonnes, le magazine explique que la sœur de Marine Le Pen avait pris ses distances d’elle. Cette distance a été prise après qu’elle a eu vent de « la liste des humiliations subies » par sa nièce Marion Maréchal.

publicité

« L’ancienne responsable des grands événements au RN s’est vue congédier du parti lors du dernier plan de départ. Le conflit qui oppose sa fille et sa sœur avait fini par refroidir leur relation. » Peut-on lire dans les colonnes du magazine L’Express. Puis, Yann Le Pen ne cache pas le fait qu’elle est agacée d’être constamment mise de côté par Marine Le Pen. Ce serait cette raison, et sa mise en examen du 5 février 2019, qui l’auraient poussé à partir dans le camp d’Éric Zemmour.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.