Mercedes-Benz: la marque procède à un rappel massif de véhicule, une raison étonnante

C’est un rappel de produit assez particulier que nous vous invitons à découvrir aujourd’hui. En effet, le rappel est lancé par la marque automobile allemande, Mercedes-Benz. Pour cela, des voitures construites entre 2004 et 2015 sont visées.

mercedes-benz-la-marque-procede-a-un-rappel-massif-de-vehicule-une-raison-etonnante
©zhihu

Le motif de ce rappel nous est transmis par l’intermédiaire de l’autorité fédérale des transports (KBA). Mercedes-Benz explique, dans un communiqué du 1er juin dernier, que le motif du rappel serrait un problème lié au système de freinage. Nous vous dévoilons plus d’information dans la suite de notre article.

Mercedes-Benz : la marque fait état d’un problème de freinage !

Selon les informations dévoilées par le KBA, un problème majeur aurait été découvert depuis peu. Ce problème en question serait lié au système de freinage des voitures de la marque Mercedes-Benz, fabriquées entre 2004 et 2015. Dans cette liste, les séries concernées sont les séries ML et GL de SUV. Puis, les monospaces de la gamme de luxe Classe R sont aussi concernés par le problème. Le KBA nous donne plus d’explications concernant le motif du rappel.

« La corrosion dans le servofrein peut, dans le pire des cas, conduire à l’interruption de la connexion entre la pédale de frein et le système de freinage, » peut-on lire dans le communiqué du 1er juin dernier de la marque Mercedes-Benz. On peut donc en conclure que le système de freinage des véhicules concernés peut lâcher à tout moment. Pour éviter de mettre la vie des conducteurs en danger, la marque décide donc de retirer les véhicules concernés.

La marque allemande tourmentée !

Le KBA explique, toujours dans la publication du 1er juin, qu’exactement 993 407 véhicules sont concernés par ce rappel. L’alerte est donc lancée dans tous les pays du monde. En effet, seulement 70 000 de ces véhicules se trouvent encore en Allemagne. Pour constater le problème, Mercedes-Benz s’est surtout basé sur l’analyse de rapports isolés des véhicules. La société a déclaré qu’elle allait commencer le rappel immédiatement et qu’elle contacterait les propriétaires des véhicules potentiellement concernés.

Grâce aux nouveaux contrats passés entre la marque allemande et les constructeurs, ces derniers passeront donc au statut de véritable agent. Cet accord prendra effet dès le 1er janvier 2024. De cette manière, Mercedes-Benz espère faciliter le rappel des véhicules concernés. Pour ce qui est du déroulement de la procédure, la marque prévoit de faire un autre communiqué dans les plus brefs délais.

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.