Michel Cymes : il nous dévoile tout sur sa maladie !

Depuis trente ans, il fut médecin généraliste et ORL à l’hôpital Pompidou.

michel-cymes-il-nous-devoile-tout-sur-sa-maladie
©Gentside
publicité

Michel Cymes a dû prendre une retraite anticipée à cause de la maladie. Plus précisément, il dut arrêter pour cause de surmenage. Il ‘est en effet livré avec beaucoup d’émotion sur son dernier jour sur le plateau de C à Vous. Cela fut difficile à vivre et très douloureux. Quitter un métier que l’on a exercé pendant près de 35 ans n’est pas facile. Surtout quand vous suivez une poignée depuis presque 20 ans.

publicité

Pas de mensonges sur la maladie de Michel Cymes !

Le mardi 20 novembre 2021, Michel Cymes était l’invité de Laurent Ruquier et de Léa Salamé sur le plateau de « On est en direct » sur France 2. Il y était pour promouvoir la sortie de son nouveau livre « Même pas bêtes ». De plus, il en profita pour parler de la pandémie de Covid-19. Notamment, de la cinquième vague qui menace la France depuis plusieurs semaines. Le gouvernement a mis en place la troisième dose de vaccin afin de freiner la progression de la maladie. Michel Cymes évoqua une situation préoccupante avec de se montrer plus rassurant et confiant : « C’est inquiétant. Mais en même temps, le fait qu’une très grande majorité de personnes aient été vaccinées rend la situation plutôt rassurante. En effet, il n’y aura pas de forme grave de la maladie. Il ne faut pas se leurrer, le vaccin n’empêche pas de l’attraper, mais il protège des formes graves. ». Et il sait de quoi il est question, vu qu’il a lui-même contracté le virus malgré deux doses de vaccin.

Michel Cymes, bientôt retraité à cause de la maladie ?

En effet, il s’est confié au Parisien sur sa carrière dans la télévision et sur un possible départ en retraite. Michel Cymes a déjà pris sa retraite en tant que médecin. Il présente Vitamine C sur France 2 et la prochaine programmation de « les pouvoirs de l’esprit ». Il anime aussi sur RTL l’émission ça va beaucoup mieux tous les dimanches à 9h15. Tavernost a aussi essayé de le remplacer par un autre médecin. Vu que Michel coute énormément d’argent à la production.

publicité

publicité

« Je me donne encore deux ou trois ans avant d’arrêter »

La cote de popularité de Michel Cymes ainsi que celle de ses émissions a baissé lors de cette pandémie, s’agissant d’une sorte de rejet temporaire de tout ce qui s’affilie à la santé. Le médecin généraliste retraité est cependant convaincu que tout va rentrer dans l’ordre dans quelque temps. Mais pour reprendre du poil de la bête, il ne se laisse pas de temps : « Je me donne encore deux ou trois ans avant de prendre ma retraite », a-t-il déclaré. Ce qui en effet parait comme un délai assez court.

publicité

Thibault Urrea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.